UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

L'effondrement de toutes les Bourses .... La fin d'un monde ?

Les lecteurs et visiteurs de notre blog – qui n’est pas en vacances ! - auront certainement été attentifs à l’effondrement de toutes les bourses, à travers le monde, ces derniers jours.

Bien-entendu, nous ne nous y intéresserons pas d’un point de vue spéculatif, étant bien clair que ces circonstances peuvent encore permettre à certains de dégager de substantiels bénéfices. Naturellement, nous ne parlons pas, ici, des particuliers, des petits épargnants qui s’ y essaient, mais des financiers qui disposent des moyens d’y engager des montants considérables. 

Un autre aspect des choses, est, certainement, la sous-évaluation manifeste des entreprises de l’économie réelle, en raison de la panique qui s’empare des investisseurs, essentiellement face à l’endettement et aux perspectives de défaut ou d’insolvabilité des Etats des grandes puissances .

Notre commentaire consistera, aujourd’hui, à remettre en ligne quatre vidéos, mettant en évidence, analysant, l’ampleur et les conséquences de cette situation :

. Les dernières des vidéos d’Hilaire de Crémiers, traitant de cette crise, qu’il analyse depuis bientôt quatre ans, sous un angle qui va bien au delà du seul domaine économique …

. Les vidéos de deux conférences d’Antoine de Crémiers, dans le cadre du Café actualité de lafautearousseau, à Marseille.

Sa conclusion est la nôtre. Ele définit notre position, parfaitement :

« Cette société ne survit, ne survivait, en fait, que par un recours permanent aux réserves de tradition, sur la négation desquelles elle s’est pourtant édifiée. Les réserves sont désormais épuisées. Elle tourne à vide. Il est grand temps de redécouvrir les idées traditionnelles, à partir d’une position qui n’est pas de défense mais de révolte, car ce qui est en crise, aujourd’hui, ce sont précisément les principes qui sont au fondement de la critique des idées traditionnelles ».  

On réécoutera avec profit les vidéos dont voici les liens :

La crise (2/2) : 2. La crise financière

Elle n'est pas derrière nous, elle est devant nous... Pourquoi ?

 

La crise (1/2) : 1. La crise politique

Ce n'est pas une question de personne, malgré toutes les apparences, mais une question d'institutions.... 

 
 
Café du samedi 21 mai 2011 : 

La mondialisation, Babel effondrée (deuxième partie, par Antoine de Crémiers)   

  

Café du samedi 9 avril 2011 : 

La mondialisation, Babel effondrée (première partie, par Antoine de Crémiers)  

 

 

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL