UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

« Non, l’immigration n’est pas une chance pour la France » : le parler vrai d’André Gerin sur l’immigration...

         ...dans Le Monde du 21 juin :

        "La gauche a épousé les thèses du grand patronat avec ce discours irresponsable où il faudrait régulariser tous les sans-papiers, elle prône l’immigration comme le demandent Laurence Parisot et Christine Lagarde pour une main-d’œuvre à bon marché."

         http://www.lemonde.fr/politique/article/2011/06/21/le-depute-andre-gerin-cree-la-polemique-au-pcf-en-critiquant-l-immigration_1538951_823448.html#xtor=RSS-3208 

 andre gerin 1.jpg

André GERIN, député PCF du Rhône

        La réponse de l’actuel porte parole du PCF, Olivier Dartigolles, est désolante : « André Gerin s’est perdu ». Langue de bois du plus consternant des politiquement correct, qui permet de mesurer le niveau de stéréotypie et d'uniformisation bêlante à laquelle on est arrrivé, chez certaines personnes, dès qu'il s'agit de certains sujets...  

        La veritét est que ces propos d'André Gérin, aujourd'hui, s'inscrivent dans la lignée de ceux de Georges Marchais, hier : Lettre de Georges Marchais.pdf

        Et qu'ils montrent la persistance, dans une partie de la gauche et même de l'extrême-gauche, d'un courant populaire, dans le sens authentique et positif du mot; et désireux de défendre les intérêts des travailleurs, loin de toute idéologie, en l'occurrence l'idéologie immigrationniste.

        Un courant qui ne veut pas mourir, et - quitte à surprendre, peut-être... - une tradition, avec laquelle (qu'on se souvienne de ce que Maurras écrivait sur la Commune, par exemple...) nous pouvons avoir certaiens convergences, qui ne datent pas d'hier....

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL