UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Nouvelles du blog : de la semaine écoulée à celle qui vient....

            Voici samedi: c'est le moment de notre rendez-vous hebdomadaire, au cours duquel nous vous donnons quelques informations sur la vie de votre Blog.

            Comme nous l'espérions la semaine dernière, le nombre de visiteurs unique -et celui des pages consultées- a connu un nouveau bond en avant pendant le mois de mai. La tendance se confirme pour les tous premiers jours de juin, qui marquent une stabilité des visites mais une légère hausse des visiteurs uniques et des pages consultées. Rendez-vous à la fin du mois (et chaque semaine...) pour savoir ce qu'il en aura été....

 

          Vous trouverez la semaine prochaine, dans la Catégorie "Vidéo / Audio / Conférences", les trois liens qui vous permettront d'entendre Gérard Leclerc parler de Benoît XVI et de son "pontificat de l'intelligence".... En attendant, voici ce que vous trouverez cette semaine (sauf si des imprévus, liés à l'actualité, font déplacer une ou deux notes....).

            Dans la Catégorie Ainsi va le monde, un petit sourire dimanche (détendons-nous un peu, de temps en temps...), avant de relever, lundi, le sophisme de J.M Baylet sur l'intégration de la Turquie; mardi, nous lirons les quelques mots pas tendres du tout dont l'ultra gauche Coupat a gratifié l'autre ultra gauche Besancenot : ambiance !...; mercredi nous lirons d'autres propos, fort différents, du fondateur de la Communauté Sant'Egidio, Andréa Riccardi, sur la crise, le pape, l'Homme...; et jeudi, vendredi et samedi, nous verrons de courts extraits de déclarations de Michel Godet sur la crise des Universités, en particulier, et de l'enseignement, en général : du grand bon sens.....

            Pour ce qui est des notes longues, nous verrons, lundi, comment la Russie a réhabilité Nicolas II et refermé sa page marxiste-léniniste (selon le mot de de Gaulle, la Russie a bu la révolution comme le buvard boit l'encre...). La vague révolutionnaire, née à Paris, a submergé jusqu'aux extrémités de la terre. Voici maintenant qu'elle reflue, la révolution étant morte: nul doute que ce mouvement ne touche enfin le point de départ du séisme lui-même, même si c'est bien long. Un jour, n'en doutons pas, ce sera Louis XVI qui sera réhabilité.... Lundi, justement, jour anniversaire de la mort de Louis XVII, nous évoquerons Les Rois martyrs : Louis XVI et Louis XVII. Nous n'aurons pas trop de trois notes -mardi, mercredi et jeudi- pour voir comment Darcos a déçu, et nous lui dirons donc "Adieu Darcos !....". Et comme promis, vendredi, nous continuerons notre débat avec nos lecteurs, engagé grâce à la question d'Ariane "Les expulser, oui, mais pour où ?...": nous étudierons le précédent historique de l'expulsion générale des Morisques d'Espagne, en 1609, et nous verrons que les similitudes sont profondes, sur l'essentiel, entre la situation de l'Espagne en 1609 et celle de la France aujourd'hui.....

            Enfin, les Ephémérides nous permettront d'évoquer, dimanche, le sacre de louis XIV, et donc de jeter un oeil sur ce règne au cours duquel, comme le disait Voltaire, "non seulement il se faisait de grandes choses... mais encore c'était lui qui les faisait"; lundi, évidemment, la mort ignominieuse de Louis XVII, petit roi massacré (comme son père et sa mère), par la folie idéologique de ceux qui ont posé l'acte fondateur des Totalitarismes modernes; mardi, les victoires de la Grande Armée Catholique et Royale (prise de Saumur) et la fin du Congrès de Vienne (où l'on verra ce qu'a coûté à la France l'aventure napoléonienne...); mercredi, le grand incendie de Chartres, qui ravagea la cathédrale, mais aussi la Terreur mise à l'ordre du jour et, par un saisissant télescopage de dates, la tragédie d'Oradour sur Glane: les nazis n'ont rien inventé et le massacre des Lucs sur Boulogne pendant la Terreur justement, cent cinquante ans avant Oradour, est bien un Oradour avant l'heure; jeudi, la consécration du chevet de la basilique de Saint-Denis, le sacre de Louis XVI et l'héroïque fait d'arme de Bir Hakeim; vendredi, la traversée du Rhin par les armées de Louis XIV et, une trentaine d'années plus tard, la Lettre que celui-ci écrivit à la Nation, épuisée par l'interminable Guerre de Succession d'Espagne; enfin, samedi, avec la fondation par Molière de L'Illustre Théatre, nous évoquerons les sources lointaines de la Comédie Française....

            Bonne semaine sur lafautearousseau, et continuez à nous aider !.... Envoyez des notes à vos amis, envoyez des commentaires, des documents que vous souhaiteriez voir passer, informez-nous des manifestations dont vous aimeriez nous voir rendre compte (avant et après...) etc... etc... Merci d'avance...      

Les commentaires sont fermés.