UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Momo vote Ségo!...

          Les choses sont claires: l'immigration vote Royal! 64% des musulmans ont voté Royal au 1° tour et 8% Besancenot: presque 75% pour la gauche et l'extrême gauche, presque trois sur quatre! 19% "à peine" se sont reportés sur Bayrou, et seuls 1% sur Nicolas Sarkozy! on comprend mieux l'acharnement des militants de "Réseau Éducation sans Frontières": certains d'entre eux, aux dires de "La Provence" (journal peu suspect de "droitisme"!) n'ont pas hésité à prendre l'avion illico, de Marseille à Paris, pour empêcher l'expulsion d'un jeune turc hors la loi, juste avant les élections; le "marché" semble en effet très clair, et juteux pour la gauche et l'extrême gauche: venez, on s'occupe de vous, et vous voterez pour nous en échange......; la république "change le Peuple", et la gauche, qui perd ses électeurs traditionnels, n'hésite pas à jouer au jeu dangereux de l'apprenti sorcier pour en trouver de nouveaux...

 Ségolène Royal avait déjà "gaffé" et, pour ainsi dire vendu la mèche: devant les journalistes, qui lui parlaient des mauvais sondages avant le premier tour, elle répondit par un péremptoire: "ne tenez aucun compte des sondages, ils ne prennent pas en considération le vote des jeunes de banlieue!" (sic); probablement tancée et sermonnée par ses mentors, elle n'a pas renouvelé ce genre de déclarations, mais sa première spontanéité en dit long sur les calculs douteux de la gauche et de l'extrême gauche: douteux et dangereux car, à utiliser ainsi les immigrés en général, les jeunes immigrés en particulier, "on" prend une très lourde responsabilité pour l'avenir; il est périlleux de manipuler toute une "population" en croyant qu'on tirera toujours les ficelles: outre le fait qu'on ne leur rend pas service, car on rend plus difficile leur acceptation par les Français de souche (et, donc, leur intégration...), on s'expose à des réactions peut être violentes, qui en entraîneront mécaniquement d'autres, "en chaîne", de la part de ces jeunes à qui "on" ne cesse de répeter que "cet homme est dangereux";

          Socialistes, communistes, trotskystes et autres...jouent avec le feu en favorisant, voire en imposant ouvertement une immigration dont le Pays n'a nul besoin, et qu'en tous cas il ne souhaite pas: pas dans ces conditions, pas dans ces proportions; l'Histoire enseigne que les calculs trop savants, les combinaisons trop florentines, les coups tordus trop machiavéliques finissent toujours par se retourner contre leurs auteurs: la République a cru bon de nous faire vivre sur un volcan, de créer de toutes pièces une poudrière, sur laquelle elle nous a installé: si un jour tout saute -car peut on jouer impunément avec le feu?- il faudra bien pointer les responsabilités et nommer les "responsables et coupables"....

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL