UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maîtres et témoins (III) : Léon Daudet

La parole en public...

La parole en public...

De "Paris vécu", Deuxième série, rive gauche, pages 222 à 227 (fin du chapitre VII), suite immédiate du passage précédent (extraits) :

"Cette histoire m'amène à dire un mot des réunions que Vesins et moi avons données, avec les autres orateurs de l'A.F., dans tous les coins de la rive gauche, et notamment rue Danton, à la salle des Sociétés Savantes.
Ma première adhésion publique à l'A.F. eut lieu en 1904, quatre ans avant la fondation de notre quotidien, quelques jours après l'assassinat - grimé, lui aussi, en suicide - de Gabriel Syveton.
Henri Rochefort, solide et droit en dépit de l'âge, était sur l'estrade, ainsi que le commandant Driant, gendre du général Boulanger, et qui devait mourir héroïquement, avec une décision sublime, au Bois des Caures, pendant la défense de Verdun.
Ni Rochefort, ni Driant n'étaient royalistes, mais ils marquaient beaucoup de sympathie et d'affection pour notre mouvement, alors à ses débuts, et la mort de Syveton les avait indignés.
J'ai connu peu d'hommes aussi complets, aussi loyaux, braves et d'intelligence supérieure que le commandant Driant.
Quand le soldat atteint à ce niveau, il est, avec le religieux, le type humain le plus remarquable et agissant ici-bas; l'un et l'autre se dévouent aux deux grands idéaux : Dieu et la Patrie; l'un et l'autre s'oublient eux-mêmes.
Ne plus penser à soi, ne plus s'analyser, ni se chipoter, tout est là.
Les congrès annuels d'Action Française se sont tenus, tantôt, et le plus souvent, rue Danton, tantôt dans la salle de la Société de géographie, boulevard Saint-Germain.
C'est aussi dans cette dernière que Jules Lemaître parla, au nom de la Société des Grandes Conférences, sur Racine, Fénelon et Jean-Jacques Rousseau...

La parole en public est quelque chose de singulier.
Tantôt c'est un plaisir - quand on est en train - et il m'est arrivé de parler à Luna Park, devant quelque vingt-cinq mille personnes, pendant une heure vingt minutes. Ce fut mon record.
Tantôt c'est une corvée, et l'on songe, tout en évidant son laïus : "N'auras-tu pas bientôt fini ? A ta conclusion, espèce de raseur !"
Mais il y a une très grande différence de procédé et d'allure entre une causerie littéraire et un discours de réunion publique.
La première, c'est la navigation fluviale; le second, c'est la pleine mer..."

Illustration : Construit en 1909, le "Luna Park" était un parc d'attractions situé près de la porte Maillot, qui fonctionna jusqu'en 1931.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL