5SaintJoseph0

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maîtres et témoins (III) : Léon Daudet

Palerme, 1931 : au mariage du Comte de Paris (I)

Palerme, 1931 : au mariage du Comte de Paris (I)

Le 8 avril 1931, à Palerme, eut lieu le mariage du Dauphin Henri – fils du duc de Guise (Jean III) et d’Isabelle d’Orléans-Bragance.
Le 14 et le 15 mars précédent, la princesse avait "reçu", à Paris, dans l’hôtel Lambert, propriété de ses cousins Czartoryski.
Cette réception était ouverte à tous ceux qui souhaitaient présenter leurs voeux à la future Dauphine.
Le duc de Guise, père du Dauphin, et le fiancé lui-même étaient absents, en raison de la loi d’exil.
Le 8 avril, le mariage fut célébré en la cathédrale de Palerme.
Après la messe, les jeunes mariés se rendirent au Palais d’Orléans, où une somptueuse réception fut offerte aux 1.500 invités.
Le prince planta un chêne dans le parc et le couple apparut au balcon, d’où la princesse lança son voile de tulle, donnant lieu à une joyeuse bousculade.
En France, la journée du 8 avril 1931 fut marquée par le dépôt d’une palme sur la tombe du soldat inconnu.
Le Dauphin avait chargé le général Lavigne-Delville d’accomplir ce geste en son nom. La palme portait l’inscription "Au Soldat inconnu. Un exilé. Henri, comte de Paris".

Illustration : Maurras est de dos, à gauche sur la photo, à la droite de Léon Daudet, en train de s'exprimer à la radio....