UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Maîtres et témoins (III) : Léon Daudet

Le Panthéon...

Le Panthéon...

1. De Paris Vécu, 2ème Série, Rive gauche, page 48 :

"...Au Panthéon - où dorment côte à côte Victor Hugo, Jean-Jacques Rousseau, Jaurès et Zola, dans un extravagant salmigondis..."

2. De "Fantômes et vivants" (page 156) :

"...Une crypte froide, où la gloire est représentée par un écho que fait admirer le gardien.
C'est ici la chambre de débarras de l'immortalité républicaine et révolutionnaire.
On y gèle, même en été, et la torche symbolique au bout d'une main, qui sort de la tombe de Rousseau, a l'air d'une macabre plaisanterie, comme si l'auteur des "Confessions" ne parvenait pas à donner du feu à l'auteur des "Misérables"..."

3. De "Vers le Roi", page 43 :

"...Douze ans plus tard, la terrible guerre étant terminé par la victoire, il fut question de transporter au Panthéon la glorieuse dépouille d'un soldat inconnu; mais il apparut aussitôt que le voisinage de Zola souillerait le héros, que la foule parisienne ne supporterait pas la pensée d'un pareil outrage fait à un combattant.
Ce qui fit qu'un de nos confrères suggéra l'idée de l'Arc de Triomphe , à laquelle tout le monde, aussitôt, se rangea...
Tant il est vrai qu'il est dangereux de vouloir mêler aux ossements sublimes les ossements indignes, et de profaner deux fois les sanctuaires..."