Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Une visite chez Charles Maurras...

Illustrations du Mur des Fastes (XV/XIX)

Illustrations du Mur des Fastes (XV/XIX)

"...Le Bailli de Suffren commanda les marins de Martigues, surnommés les coursiers de la mer. Son cousin, l'abbé de Régis, lui dédia un vaisseau taillé dans le roc, grand bâtiment sans mouvement qui lui coûta beaucoup d'argent...."

Illustration : gravure d'époque du "Bateau de Suffren" :
ce monument au bailli de Suffren est situé en bordure de l'étang de Berre, sur la commune d'Istres.

Le père Roch de Régis, jésuite, a fait tailler en mémoire de son parent, Pierre André de Suffren de Saint-Tropez, un rocher détaché de la falaise faisant partie de la propriété de campagne de la famille à la fin de l'Ancien Régime.

Le bailli était né au château de Saint-Cannat en 1729 et mort à Paris en 1788.
Ce marin était devenu commandeur puis bailli dans l'ordre de Malte.

Denis, tailleur à la Couronne entre 1785 et 1789, a taillé la partie arrière d'un bateau dans la roche.

La singularité et le pittoresque de ce monument n'ont pas échappé au promeneur averti qu'est Aubin-Louis Millin dans son atlas de 1790.
Il le représente - sur la gravure que vous voyez ici - tel un monument de jardin, au milieu d'un paysage arboré dont le premier plan présente une pergola agrémentée d'une fontaine.

La falaise est aujourd'hui très instable, et le "monument" très dégradé....