UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

"Défaut de représentation" de l'opinion publique française par le Système : un Pays légal de moins en moins crédible, de plus en plus fragile....

Rappel :

* 45 millions d'inscrits, mais 9 à 10% de non-inscrits, soit entre 4 et 4 millions et demi de français;

 * Abstention, entre 20% (second tour élection présidentielle, soit 9 millions) et 44%pour d'autres élections (soit plus de 20 millions de français).

Donc, le total des Français non représentés (et on ne parle pas des "bullletins blanc et nuls) peut atteindre, selon les élections, entre 24 et 25 millions. Etre élu avec la moitié des voix signifie donc représenter, dans certains cas, à peine plus de la moitié des votants, c'est-à-dire environ 12 millions et demi de personnes....

La Gauche domine partout et dirige tout : Communes et groupements de Communes, Départements, Régions, Assemblée nationale, Sénat, Présidence de la République. Or, elle est minoritaire partout.

Cela est-il légal ? Oui, parfaitement, sans le moindre doute.

Cela est-il sérieux ? Pas du tout...

Cela est-il "crédible" ? Encore moins : poser la question, c'est y répondre....

Comme le dit très justement Jean-Baptiste d'Albaret, dans son Éditorial de ce numéro d'été de Politique magazine (n° 109, juillet/août 2012), "ce défaut de représentation et de représentativité qui est le mal qui ronge la vie politique française depuis longtemps déjà, est, en soi, l’annonce des difficultés futures..."

Commentaires

  • Puisque le système marche comme cela et qu'il fait les choux gras de ceux qui en profitent, on voit mal pourquoi ces derniers le réformeraient. Que ce ne soit pas démocratique, cela est tout aussi évident, mais l'exaltation du mot "démocratie" a chez nos politiques la même valeur que le mot "peuple" en avait dans les démocraties dites "populaire", autrement dit prétexte à toutes les exactions. La question qui reste est de savoir pourquoi les gens ne votent pas, Indifférence, incompréhension, sentiment d'inutilité ?

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL