UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A propos de notre note sur le génocide arménien et « les turcs, ces nazis qui ont réussi… » (1) : réponse à Nag….

              Il est vrai que nous nous sommes fait plaisir en nous défoulant un bon coup : "les turcs sont des nazis qui ont réussi" et "Hitler en a rêvé, les turcs l'ont fait". Nag se déclare « scandalisé » par ce qu’il appelle  nos « raccourcis et interprétations » et nous assène : « vous remettez l’Histoire en question ».

              Suivent quatre lignes d’imprécation fourre-tout (2) d’où il semble ressortir que tout le monde a « génocidé » (ce qui n’est pas faux, et que nous n’avons aucun mal à accepter totalement) ; que notre "visison étroite" (?) de l'Histoire rejoint celle des nazis et que, en suivant notre raisonnement, il faudrait remettre en question l’attitude des principaux peuple européens : et là, pour nous, c’est du grand n’importe quoi, désolés Nag.

             Vous parlez du génocide des Algériens (et des Rwandais : pour faire bon poids ? comme au marché ?....). Il y avait un million d’autochtones en Algérie quand nous y sommes arrivés, dix quand nous sommes partis : vous appelez cela un génocide ? Chapeau ! Et ne parlons pas de l’extarordinaire réseau d’infrastructures que nous avons laissé en partant : routes, écoles, hôpitaux, bâtiments de toute sorte (postes, adduction d’eau, réseau électrique etc…). La vérité est simple : soit vous mentez ; soit vous répétez les mensonges qu’on vous a appris, et dans ce cas vous êtes un peu moins coupable que si vous mentiez, mais coupable quand même, car on ne doit pas répéter, tel un perroquet, les falsifications des menteurs. On a un devoir de vérification et d’honnêteté intellectuelle.....

              Vous pouvez parfaitement dire que vous n’approuvez pas le fait que la France soit allé en Algérie. Cela ne nous choque absolument pas : c’est une idée, une prise de position, et en tant que telle elle est légitime.  Par contre vous n’avez pas le droit de dire que la France a commis un génocide, tout simplement parce que ce n’est pas vrai. Ayez une idée, c’est sans problème ; mais ne perpétuez pas les mensonges des personnes de mauvaise foi : vous vous disqualifieriez avec elles….

             Vous tombez dans la même erreur ou le même mensonge (et vous méritez donc le même reproche..) lorsque vous répétez la même vulgate erronée en parlant du soi-disant génocide des indiens de l’Amérique latine par l’Espagne, en reprenant la tarte à la crème des gentils indiens et des méchants blancs. Que les conquistadores n’aient pas été des enfants de chœur, cela n’a échappé à personne. Mais nul ne l’était à l’époque, vous semblez l’oublier, et c’est injuste d’en accuser un seul peuple, alors que tous les peuples européens pratiquaient allègrement ce travers. Par ailleurs, ce que les espagnols ont détruit, au Mexique et au Pérou, c’est le pouvoir politique, l’organisation politique, l’administration aztèque et inca. Pas les peuples. On parle plus le nahuatl (langue des aztèques) aujourd’hui qu’avant la conquête espagnole ; et c’est pareil pour le quechua (la langue des Incas). Par ailleurs, les descendants directs des indiens quechuas et mexica sont aujourd’hui toujours là, et bien là ; et nombreux, et en plus grand nombre qu’avant.

            Vous oubliez de verser deux pièces au dossier : 1°) : s'il y a eu population décimée, c'est du fait de la variole;

                                                                                  2°) : et les espagnols amis des indiens ont été extraordinairement actifs lors de la conquête, faisant progresser le droit international, grâce par exemple à la contribution décisive de Francisco de Vitoria (on lira avec le plus grand profit l'extraordinaire ouvrage de l'universitaire états-unien Lewis Hanke, La lutte espagnole pour la justice dans la conquête de l'Amérique). Et là aussi, comment pouvez-vous parler de génocide ? Sauf , comme nous l’avons vu plus haut, à être un menteur conscient ou un propagateur/répétiteur des mensonges des autres…..

             Mais revenons-en à notre note. Nous avons cru comprendre que si vous étiez "scandalisés" c'est que vous deviez bien être, un tout petit peu, favorables à ces turcs que nous n'avons pas ménagés ? Et peut-être un peu favorables à l'Islam ? Eh bien, nous persistons et nous signons : les turcs ont bien génocidé les arméniens en particulier, et les chrétiens en général . Là où les descendants directs des algériens en Algérie, des Incas au Pérou, des Aztèques au Mexique sont toujours là et bien là, toujours nombreux, souvent majoritaires en Amérique et maîtres du pays en Algérie, où sont les descendants des chrétiens qui représentaient 100% de la ville de Constantinople lorsque les turcs sont arrivés ? Il n’y en a plus. Par mort, départ ou conversion forcée, le statut de dhimmi étant tout sauf enviable. Donc, là oui, on peut parler de génocide, physique ou intellectuel et moral.

           Nous ajouterons que ceci n’est pas seulement imputable aux seuls turcs, mais à l’Islam en général (pas dans sa totalité cependant: il y a en effet des ilôts de tolérance en terre d’Islam, malheureusement très rares et très minoritaires….). A quoi assistons-nous en Irak ? Sinon au nettoyage ethnico/religieux, au détriment des chrétiens. Qui sont pourtant les premiers habitants du pays, et qui étaient là 600 ans avant les musulmans. La moitié est déjà partie, l’autre n’a plus de choix qu’entre la mort et le départ. Et que dire de l’Egypte, où les coptes, pourtant les premiers habitants, vivent comme des étrangers dans leur propre pays (notre sort à nous ici, demain ?....), dans la peur et le danger de mort quotidien, ce que l’on ne peut qu’appeler une  « sous-vie ».

          Alors c’est bien beau de nous dire que nous faisons des « raccourcis » et des « interprétations » : allez demander aux irakiens chrétiens si nous « interprétons » leur situation et si nous faisons un « raccourci » en l’évoquant ; allez le demander aux coptes d’Egypte….

         La vérité, Nag, c’est que l’Islam (et plus concrétement la Turquie, dans le cadre de notre note) est peut-être la plus extraordinaire machine à dé-diversifier que le monde ait jamais connu depuis qu’il existe. Où l’Islam passe, la diversité trépasse. Au point qu'on pourrait lui appliquer, en la paraphrasant, cette célèbre formule de Chateaubriand : "Les forêts précèdent les hommes, les déserts les suivent". Que sont devenues les antiques et millénaires civilisations Perse, Egyptienne, Syrienne, Assyrienne, Grecque (en Asie mineure), et autres, depuis que l'Islam a tout recouvert de l'effrayant éteignoir de son monolithisme ?.....

         Il y a plein de musulmans chez nous, et des mosquées partout : peut-on en dire autant –mais à l’inverse- des chrétiens en Arabie saoudite ? Récemment un lecteur (JEG) envoyait un commentaire pour dire que finalement il était heureux que Barack Obama ait été élu ; il écrivait entre autre : « L 'élection d' Obama a été rendue possible dans un pays de tradition et de civilisation chrétienne, avec ses qualités et ses défauts. Quand verra t on le même scénario électif dans une autre culture que la notre? » Nous vous posons la question, Nag , fût-ce d’une façon provocante : à quand un président arménien en Turquie ? Blanc et chrétien dans un grand pays musulman ?

         Il est là votre gros défaut : comme tant d'autres, vous parlez d’un Islam qui n’existe pas, mais vous ne parlez pas de l’Islam qui existe : persécuteur et nettoyeur ethnico/religieux. Et c'est sur ce point précis que nous l'avons comparé aux nazis. Et nous persistons et signons : l'épuration que le III° Reich voulait effectuer sur ses terres, les turcs l'ont faite sur la leur.....

 

(1)     : Voir la note du 19 novembre:  « Nous l’avons toujours, dit : les turcs sont des nazis qui ont réussi….. », dans la catégorie « Ainsi va le monde… »

(2)    : Voici le texte complet du commentaire de Nag : «  Nous sommes scandalisés par vos raccourcis et interprétations. Vous remettez l'Histoire en question. Vous rejoignez parfaitement les Nazis par votre vision étroite de l'histoire. Alors si nous allons plus loin, il faut remettre en question l'attitude de l'Espagne (conquistadors) génocide des indigènes de l'Amérique du sud avec l'accord du Vatican; Portugal idem; de la Grande Bretagne pour le génocide des Aborigènes, des Américains pour le génocide des indiens d'Amérique, de la France pour le génocides des Algériens et Rwandais, de la Belgique pour le génocide des Congolais, etc...Vous voyez où je veux en venir? »

Les commentaires sont fermés.

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL