Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

La Basilique de Saint Denis, nécropole royale....

Le gisant de Du Guesclin.

Le gisant de Du Guesclin.

En vertu du testament de Charles V, le tombeau de son fidèle serviteur doit prendre place à côté de celui du roi.
Le monument funéraire est achevé en 1397 afin de recevoir les ossements de Du Guesclin.
Profané à la révolution, il subsiste seulement le gisant du connétable, oeuvre d'un puissant réalisme.
Bertrand Du Guesclin possède la particularité de reposer dans quatre sépultures : le corps à Saint-Denis, les chairs ensevelies à Montferrand, le coeur à Dinan et les entrailles à l'église Saint-Laurent du Puy-en-Velay.
Les moulages des quatre tombeaux sont exposés au musée des Monuments français.