Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

républqiue

  • A ceux qui nous découvrent (10) : Bonne et mauvaise république.....selon qu'elle est -ou non- idéologique.....

    LAFAUTEAROUSSEAU sans inscription.jpg              Cette rubrique est destinée A ceux qui nous découvrent. Ils y trouveront une sorte de collection de mini textes, ou mini fiches, qui n'ont pas d'autre prétention que de servir de petits tracts d'appel, d'explication rapide et succincte de ce que sont et de ce que proposent les royalistes, destinés, donc, à ceux qui ne connaîtraient pas, ou mal, nos objectifs. Il ne peut s'agir là que d'une première présentation, d'une première accroche, qu'il faudra évidemment préciser, nuancer, approfondir par la suite.

                  Plusieurs de ces notes ont, du reste, été conçues et rédigées à partir des questions, objections, demandes de renseignements ou de précisions etc... contenues dans des courriels qui nous ont été adressés.

                On pourrait, évidemment, dire les mêmes choses différemment, prendre d'autres exemples. Nous ne prétendons pas avoir la science infuse, ni asséner des vérités venues d'en haut.

                Il ne s'agit, répétons-le, que de courts textes de présentation générale, genre tracts, destinés à dégager l'essentiel...

                Aujourd'hui, qu'est-ce qui différencie notre république et notre démocratie -jusqu'à les corrompre et les disqualifier définitivement- des républiques et des démocraites de la Suisse, de l'Allemagne ou d'autres pays, où elles sont simplement des techniques de gestion, des modes de gouvernement des peuples ? Qu'est-ce qui fait que, si nous pouvons crier sans problème Vive la République en Suisse ou en Allemagne, nous ne le pouvons pas, en France ? La réponse est simple: c'est l'idéologie, toujours pratiquée depuis les origines, et jamais reniée depuis.....

    VENDEE CHARNIERS.jpg
    En Suisse, en Allemagne, ailleurs, la république est une forme de gouvernement;
    en France, non: elle est l'idéologie de ceux qui détiennent le savoir absolu et qui, n'ayant aucun Dieu au-dessus d'eux (ni Dieu ni maîtres !) sont eux-mêmes les dépositaires de la mission purificatrice et régénératrice qu'ils se sont auto-attribuée....
          "Nous ferons un cimetière de la France plutôt que de ne pas la régénérer à notre manière et de manquer le but que nous nous sommes proposé" (Jean-Baptiste Carrier).
    Charnier vendéen: "ils" l'ont dit, "ils" l'ont fait:
    près de trois millions de morts et "disparus" pendant la période révolutionnaire,
    soit près de dix pour cent de la population....

    Lire la suite