Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

aurelie

  • A ce stade de mauvaise foi, d'aveuglement, de dénigrement hargneux, mieux vaut en rire : scandaleuse ministre de la culture (!), Aurélie Filipetti...

            Mais pourquoi s'arrête-t-elle en si bon chemin, la ministre (de la Culture, ou de l'inculture, on n'a pas bien lu...) ? Ce sont "des générations et des générations" d'immigrés qui ont construit "la richesse économique et culturelle de la France d'aujourd'hui" ? Mais, depuis 2.000 ans, c'est une évidence ! Pourquoi la ministre s'est-elle montrée si modérée dans son réquisitoire contre "la France moisie et rancie" ? Tout le monde sait que Voltaire était noir, Montaigne, maghrébin et Pasteur, jaune : pourquoi ne l'a-t-elle pas rappelé ? Quel modérantisme suspect ! De même, pourquoi n'a-t-elle pas rappelé que ce sont les arabes qui ont construit les Châteaux de la Loire, les Cathédrales, Versailles et le Mont Saint-Michel ? N'est-ce pas étrange ?

            Oui, vraiment, mieux vaut rire, et aux éclats, de ce grand moment d'hystérie individuelle : le comique n'est pas mort en France, même si le ridicule, heureusement pour la dame, ne tue plus depuis longtemps !...

            Au fait, que diraient SOS Racisme, le MRAP et autres Associations lucratives sans but qui vivent grassement de nos impôts (par le biais des subventions qu'elles reçoivent) si quelqu'un parlait de "l'immigration moisie et rancie" comme la dame qui perd ses nerfs parle de "la France moisie et rancie" ?...