Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Famille de France, Prince Jean

  • Famille de France • Le prince Jean rend hommage au prince Henrik de Danemark

     

    Le Dauphin de France, Monseigneur  le duc de Vendôme, a rendu hommage au prince Henrik de Danemark en publiant ce mercredi un message sur sa page Facebook : 

    « J’ai eu la tristesse d’apprendre la mort cette nuit du prince Henrik de Danemark, époux de la reine Margarethe II. Il était d’origine française et nos deux familles ont toujours été très liées. C’était un homme très cultivé, au tempérament artiste et bon vivant. Je garde de lui d’excellents souvenirs et je le confie à vos prières » 

    armes-du-dauphin-de-france-300x295.jpg

    Le site du Prince Jean de France

  • Prince Jean de France : « Un livre plein de sagesse »

     

    Le Jugement de Salomon

       

    TRAVAUX DIVERS - Largeur +.jpg

    Publié le 25 novembre 2017 - Réactualisé le 15 février 2017
     
    Je suis tombé ces jours-ci sur ce texte du Livre de la Sagesse. Il m’a semblé d’actualité.
     
    Je n’y ajoute aucun commentaire et vous en laisse la lecture.  
     
     
     
    « Écoutez, ô rois, et comprenez ;
    instruisez-vous, juges de toute la terre.
        Soyez attentifs, vous qui dominez les foules,
    qui vous vantez de la multitude de vos peuples.
        Car la domination vous a été donnée par le Seigneur,
    et le pouvoir, par le Très-Haut,
    lui qui examinera votre conduite
    et scrutera vos intentions.
        En effet, vous êtes les ministres de sa royauté ;
    si donc vous n’avez pas rendu la justice avec droiture,
    ni observé la Loi,
    ni vécu selon les intentions de Dieu,
        il fondra sur vous, terrifiant et rapide,
    car un jugement implacable s’exerce sur les grands ;
        au petit, par pitié, on pardonne,
    mais les puissants seront jugés avec puissance.
        Le Maître de l’univers ne reculera devant personne,
    la grandeur ne lui en impose pas ;
    car les petits comme les grands, c’est lui qui les a faits :
    il prend soin de tous pareillement.
        Les puissants seront soumis à une enquête rigoureuse.
        C’est donc pour vous, souverains, que je parle,
    afin que vous appreniez la sagesse
    et que vous évitiez la chute,
        car ceux qui observent saintement les lois saintes
    seront reconnus saints,
    et ceux qui s’en instruisent
    y trouveront leur défense.
        Recherchez mes paroles, désirez-les ;
    elles feront votre éducation. »  

     

    Jean de France, duc de Vendôme
    Domaine Royal de Dreux le 25 novembre 2017

    DreuxCR31.jpg

    Vitrail de la Chapelle Royale de Dreux

    Le site officiel du Prince Jean de France

  • Famille de France • Prince Jean : « Un moment de répit dans une année bien entamée »

     

    TRAVAUX DIVERS - Largeur +.jpg

    2018 a démarré à toute allure. 

    Après l’enterrement de mon frère le Prince François et la réponse aux condoléances et aux voeux qui se poursuivent encore, il y a eu à l’Institut la remise des prix de la Fondation Stéphane Bern. Stéphane Bern que je retrouvais chez nous à Dreux, pour une partie du tournage d’un « Secrets d’Histoire » consacré au Roi Louis-Philippe, qui passera sur nos écrans sans doute au printemps. 

    Puis avec Gens de France, la reprise des visites pour des élèves des écoles de Dreux et d’autres groupes, malgré la pluie incessante et le vent que nous avons de façon quasi continue depuis le début de l’année. La Sainte Geneviève célébrée dans notre chère Chapelle Royale avec la Compagnie de gendarmerie de Dreux, suivie lors de la réception d’un échange de discours sur les perspectives sécuritaires de Dreux et de sa région. Enfin les vœux du Maire avec de beaux projets comme la fête des plantes début avril et le départ de la 8ème étape du tour de France le 14 juillet. 

    Dans les nouvelles nationales, c’est l’histoire des « fausses nouvelles » qui a retenu mon attention. Là où il y a information, il y a désinformation et ce qu’on appelle désinformation peut se révéler être de l’information comme ce qu’on appelle information peut tout à fait se révéler être de la désinformation … vous me suivez ? Dans un monde de la bien-pensance comme le nôtre, difficile de faire la distinction, à moins d’avoir une tête bien faite et un jugement libre. Et de toute façon, pour le chrétien que je suis, il n’existe qu’une seule Bonne Nouvelle. 

    Pour terminer sur une note moins solennelle, il a neigé aujourd’hui. Le domaine s’est couvert de sa blanche parure qu’il sort pour certaines occasions. Les « petits princes » en ont bien profité. Un moment de répit dans une année bien entamée.     

    Louis-Marguerite-Gaston-et-Antoinette-c-Gens-de-France-1024x768.jpg

      

    Jean de France, duc de Vendôme
    Domaine Royal de Dreux le 5 février 2018

    Le site officiel du Prince Jean de France

  • Famille de France • Témoignage : La princesse Philomena, Dauphine de France et la vie quotidienne

     

    Lundi 08 janvier 2018

    « Ce soir, j’ai fait ce que j’adore, j’ai poussé mon chariot de courses au supermarché. Au détour d’un rayon, j’ai vu Son Altesse Royale, la princesse Philomena, duchesse de Vendôme, qui faisait les siennes. Son regard n’ayant pas rencontré le mien, je ne me suis pas permis de l’importuner pour la saluer. Mais n’est-ce pas rassurant et encourageant de voir la Dauphine de France faire ses courses ? En tant que Drouais, j’ai l’immense privilège de la voir assez souvent. Mais instantanément j’ai pensé qu’il ne devait pas y avoir beaucoup de nos gouvernants qui connaissent le peuple, s’y mêle dans le plus grand anonymat, et connaissent le prix des produits de la vie quotidienne.

    Si un jour cette princesse était assise sur le trône français, quel avantage pour nous : elle connait le peuple, le fréquente, et en subit les mêmes contraintes. Elle fait la queue à la caisse « comme tout le monde »… Cela pourrait même paraître excessivement simple, et très éloigné de la dignité royale. Mais il suffit de voir la princesse, sa classe et sa dignité naturelles, pour comprendre que les personnes royales ne sont décidément pas « comme tout le monde ». C’est peut-être aussi simple que cela la supériorité monarchique. Pour que vive la France, Vive le Roi. »  

     

    Patrick Baudin-Valdovinos

    Source La Couronne

  • Famille de France • Les vœux du prince Jean, Dauphin de France : le choix de la civilisation plutôt que celui de la barbarie

    La famille royale de France dans les jardins du Domaine royal de Dreux  

     

    TRAVAUX DIVERS - Largeur +.jpgTrès belle année 2018 à tous !

    Permettez moi, avec un peu de retard, de vous adresser tous mes voeux pour une bonne et heureuse Nouvelle Année, pour vous même, vos familles et vos proches.

    Que 2018 vous apporte d’abord les satisfactions personnelles auxquelles vous aspirez mais aussi dans votre travail qui reste, avec la famille, l’environnement immédiat dans lequel un être humain s’accomplit. Ensuite de façon plus large dans l’espace social où il tisse des relations plus étendues.

    Vous l’aurez compris, l’homme n’est pas un individu isolé qui ne cherche qu’à satisfaire ses désirs, fausse expression de la liberté, comme on aime à nous le faire croire aujourd’hui. La liberté c’est voir le bien, le choisir et ensuite le mettre en oeuvre. Dans la société ce bien à un nom : le bien commun. Vous savez que je suis attaché à la réflexion sur ce thème.

    Je souhaite que notre pays suive cette voie plutôt que celle du repli sur soi égoïste où chacun cherche à satisfaire ses propres lubies, où l’on ne respecte plus rien, ni les enfants, ni les anciens, ni les femmes ni les hommes, ni la nature. Je dirais avec une formule un peu choc : le choix de la civilisation plutôt que celui de la barbarie. En fait, un monde plus humain.    

     

    Jean de France, duc de Vendôme
    Domaine Royal de Dreux le 31 janvier 2018

    Le site officiel du Prince Jean de France

  • Famille de France • Le le prince Jean de France reçoit Stéphane Bern et l’équipe de « Secret d’Histoire »

     

    3589780.jpgVendredi 19 janvier, le Dauphin de France a reçu au Domaine royal de Dreux, Stéphane Bern et l’équipe de l’émission « Secrets d’Histoire » pour un tournage consacré au roi Louis-Philippe et à son épouse la reine Marie-Amélie.

    L’émission, présentée par Stéphane Bern, fera découvrir ou redécouvrir au plus grand nombre le joyau du Domaine royal de Dreux : la Chapelle royale Saint Louis, « On présentera les tombeaux, on racontera les lieux, on descendra dans la crypte. Il y a ici toute une famille qui a représenté un moment de notre histoire et qui continue de l’écrire. »

    Interviewé par les journalistes de l’Écho Républicain, le célèbre animateur a annoncé que lors de cette émission, il fera une révélation sur Louis-Philippe et son domaine de Dreux…Le secret sera révélé lors de la diffusion de l’émission sur France 2, au printemps…  

    Source La Couronne

  • Exposition • « América ! La maison d’Orléans et les États-Unis » au château de Chantilly

     

    Du 15 mars au 30 juin 2018, le cabinet des Livres du château de Chantilly accueillera l’exposition « America ! La Maison d’Orléans et les États-Unis (1778-1895) ».

    Cette exposition documentera  les liens très forts qui ont existé, sur quatre générations, entre l’une des principales dynasties européennes et la patrie de Washington depuis la guerre d’indépendance jusqu’aux lendemains de la guerre de Sécession. 

    Parmi les documents exposés, en provenance de Chantilly, de Cornell University, du musée de Blérancourt, de la Fondation de Chambrun/La Fayette (La Grange), et de la Fondation Saint Louis/Archives nationales, on trouvera notamment : deux pamphlets contre le duc de Chartres minimisant et ridiculisant son rôle dans le combat d’Ouessant (1778), les carnets de voyage aux États-Unis du jeune Louis-Philippe, ainsi que son portrait par un de ses frères, réalisé à Philadelphie en 1797, une carte des États-Unis offerte en 1807 par Louis-Philippe, duc d’Orléans, à son futur aide-de-camp Rohan-Chabot, qui l’annota lors de son séjour dans la région de Grands lacs, une lettre du duc d’Aumale (mars 1848) dans laquelle il déclare « Je serai probablement citoyen américain… je défricherai et vivrai de mon travail », son exemplaire de « La Case de l’oncle Tom » (by the little woman who started the great war, selon la phrase de Lincoln), les aquarelles du prince de Joinville et les photographies du comte de Paris relatives à la guerre civile américaine (1861-1865), divers documents relatifs à l’édition américaine de l’ouvrage du comte de Paris « The History of the Civil War in America » et une photographie du comte de Paris à Gettysburg, prise en 1890 et illustrant l’avènement du « tourisme de champ de bataille ».    (Source : Domaine de Chantilly)

  • Le prince François de France sera inhumé demain samedi à la Chapelle royale, à Dreux

     

    Le prince François de France sera inhumé ce samedi 6 janvier à la Chapelle royale de Dreux. Le prince reposera au coté de ses grands-parents les défunts Comte et Comtesse de Paris, dans la crypte basse circulaire de la chapelle Royale.

    Le prince François de France, décédé dimanche, sera inhumé ce samedi, à la chapelle royale de Dreux, après une messe de requiem, à 14 h 30. Un symbole, car le fils aîné du comte de Paris avait aussi été le premier héritier des Orléans à y être baptisé ; la chapelle du Domaine royal de Dreux ayant alors été consacrée par le Vatican comme chapelle particulière du chef de la Maison de France. Autre symbole, il restera ainsi près de son frère le prince Jean de France qui s’en est toujours énormément occupé.

    Le prince Jean l’amenait effectivement régulièrement chez lui, à Dreux, et ils se promenaient en famille dans le Drouais. Les habitants de Dreux les croisaient régulièrement. Le prince Jean ne l’a pas oublié et - avant la messe et les obsèques du prince - a décidé de permettre aux Euréliens de rendre hommage à son frère aîné. Une chapelle ardente sera ainsi mise en place ce vendredi à la chapelle royale de Dreux, entre 14 heures et 16 h 30 (source l’Echo Républicain).  

    faire-part_3567634.jpeg

     (Cliquez sur l’image pour la visualiser)

  • Prince Jean : « J'ai la tristesse de vous annoncer le décès de mon frère S.A.R. le prince François d'Orléans survenu ce matin. Je le confie à vos prières »

     

    C'est en ces termes que le prince Jean de France, duc de Vendôme, a annoncé ce jour le décès de son frère, le prince François d'Orléans, dont nous savons à quel point il était proche. Nous prenons part à sa peine, comme à celle de toute la famille de France. 

    A cette heure, Le Figaro a déjà fait écho à cette triste nouvelle. Mais aussi L'Echo républicain, édition de Dreux, en des termes plus personnalisés que nous reprenons ci-après. 

    logo-ER.jpgLe prince François d'Orléans, décédé, aura la chapelle royale à Dreux pour dernière demeure

    Les habitants de Dreux avaient l'habitude de le croiser en ville où il venait de temps en temps. Il passait souvent ses vacances chez son frère le prince Jean de France. Il s'est éteint, samedi 30 décembre 2017.

    Comme tous les membres de la famille d'Orléans, il aura pour dernière demeure la chapelle royale, à Dreux. Le prince François d'Orléans est décédé, samedi 30 décembre 2017, il avait 56 ans. 

    Il est le fils aîné du comte de Paris et de la duchesse de Montpensier. Né avec un handicap mental, il ne pouvait être désigné comme héritier du trône de France. C'est pour cela que c'est son frère, le prince Jean de France qui a hérité de la couronne.

    Il passait ses vacances à la chapelle royale

    Le comte de Paris lui avait donné le titre de comte de Clermont en 1999 et il vivait dans un foyer dans la région parisienne. Cela ne l'empêchait pas de venir régulièrement à Dreux. Il y était accueilli par son frère pour des vacances et des weekends. Beaucoup de Drouais l'ont croisé dans les rues de la ville. Le prince Jean de France s'est toujours montré très attaché à cet accueil de ses frères et soeurs sur le site de la chapelle royale où ils partagent des souvenirs d'enfance et où reposent les membres de la famille royale.

    C'est là aussi que reposera le prince François d'Orléans.   

    VOICI LE COMMUNIQUÉ DE MONSEIGNEUR LE COMTE DE PARIS

    Monseigneur le Comte de Paris, Madame la Duchesse de Montpensier, leurs enfants les Princesses Marie et Blanche, les princes Jean, Dauphin de France, et le Prince Eudes ainsi que leurs Familles, ont accompagné par leur présence et par leurs prières le Prince François de France qui s’est éteint paisiblement en cette nuit du 30 décembre 2017.

    armes-mgr-le-comte-de-paris-h7-300x157.jpg

  • Ephéméride du 31 décembre

    Fondé par Henri III le 31 décembre 1578, l'Ordre du Saint-Esprit et, ci-dessus, le prince Jean de France qui s'est porté acquéreur du collier de l'Ordre du Saint-Esprit créé par Ouizille et Lemoine, que porta Louis-Philippe, alors Duc d’Orléans, ancêtre du Duc de Vendôme, lors du sacre de Charles X, autre ancêtre du Prince Jean

     

    406 : Les tribus barbares franchissent le Rhin 

    La tradition rapporte que cela s'est passé dans la région de Mayence, durant la nuit du 31 décembre : cette année-là, en effet, un hiver exceptionnellement rigoureux a gelé le fleuve durablement et en profondeur.

    Mais il a certainement fallu, en fait, beaucoup plus d'une nuit...

    Et, en réalité, cette grande poussée des peuples barbares n'est qu'une conséquence : au fin fond de l'Asie, les Huns ont entamé leur migration vers l'ouest, et chassent les Vandales et les Sarmates, qui à leur tour chassent les goths (wisigoths et ostrogoths) et ainsi de suite, par effet de domino.

    Le limes rhénan (ci dessous, reconstitution dans la région de Mayence) ne peut plus suffire à contenir la poussée : ce sont les Grandes Invasions... 

    http://clovis1er.free.fr/lesgrdsinvasions.htm 

     

    31 décembre,mayence,grandes invasions,limes,henri iii,ordre du saint esprit,franklin,louis xvi,jacques cartier,matisse,d'orbay,escalier des amabassadeurs

    Une partie du Limes, tel qu'il devait se présenter, reconstituée dans la région de Mayence :

    http://danyburn.tv-com.net/Rouromain01/TXTlimes00.htm  

    31 décembre,mayence,grandes invasions,limes,henri iii,ordre du saint esprit,franklin,louis xvi,jacques cartier,matisse,d'orbay,escalier des amabassadeurs

    Lire la suite

  • Joyeux Noël !

    Photo prise par Madame la duchesse de Vendôme, la princesse Philomena.

     

    Gaston, Antoinette et Louise-Marguerite de France à la crèche vivante de Dreux. 

    À l’occasion de la fête des Flambards de Dreux les 16 et 17 décembre 2017, le Prince Gaston et ses soeurs les Princesses Antoinette et Louise-Marguerite, ont participé à la crèche vivante de Dreux installée devant l’église Saint-Pierre. Cette année, le fils aîné du Duc de Vendôme a tenu le rôle de Joseph tandis que la Princesse Louise-Marguerite était costumée en ange, la Princesse Antoinette à gauche sur la photo portait une tenue rose avec turban. 

    Joyeux Noël avec les Enfants de France !

    Sources Noblesse et Royautés - La Couronne

  • Prince Jean : « En cette veille de Noël ne pas oublier les plus pauvres, comme chrétien cela fait partie de notre vocation et comme prince de notre devoir »

     

    TRAVAUX DIVERS - Largeur +.jpg« Il est urgent de refonder le contrat social »

    Je viens de terminer de lire le rapport statistique 2017 du Secours Catholique à propos de la pauvreté en France.

    Le titre parle de lui même : « Pauvreté, la fragilité se renforce ». Quatre grandes tendances y sont soulignées : les femmes sont de plus en plus fragiles (en 2016 elles étaient plus nombreuses que les hommes à être accueillies au Secours Catholique), de plus en plus de personnes sont sans ressources (de 16,6% en 2006 à 19% en 2016), de moins en moins de ménages sont couverts par les prestations sociales (de 71,6% en 2010 à 64,4% en 2016), de plus en plus de ménages sont des couples avec enfants (en 2016 ils atteignaient 24,2% après les familles monoparentales 29,6%).

    Tel est le rude constat que dresse le Secours Catholique. Comme le dit sa présidente, Véronique Payet, « il est urgent de refonder le contrat social ». Malheureusement les élections successives à la tête de l’État depuis plusieurs décennies apparaissent comme celles d’une France libérale moins soucieuse des plus démunis, en tout cas dans les actes. Même les défenseurs du social d’il y a trente ans sont depuis longtemps passés du coté de l’argent et du pouvoir, que ce soit dans la presse, la finance ou la politique.

    Nous avions accueilli le Secours Catholique de Dreux en début d’année pour une visite de la Chapelle Royale et nous avions ensuite reçu des bénéficiaires chez nous. Il est important en cette veille de Noël de ne pas oublier les plus pauvres, que ce soit en parole comme en acte. Comme chrétien cela fait partie de notre vocation et comme prince de notre devoir.    

     

    Jean de France, duc de Vendôme
    Domaine Royal de Dreux le 19 décembre 2017

    Le site officiel du Prince Jean de France

  • Famille de France • Prince Jean : Recommandation de lecture à l'approche de Noël ... et un beau symbole !

    Chênes de la forêt du Nouvion  

     

    TRAVAUX DIVERS - Largeur +.jpg« L’homme qui plantait des arbres »

    Il y a quelques semaines, le magazine « Le Point » sortait un dossier « Les surprenants bienfaits des arbres : vertus médicales de la sylvothérapie, intelligence des forêts, action décisive sur l’environnement ; les scientifiques font chaque jour de formidables découvertes sur ces amis qui nous veulent du bien ».
     
    Dans le même registre, Peter Wohllenben publiait récemment un livre « La vie secrète des arbres : ce qu’ils ressentent, comment ils communiquent, un monde inconnu s’ouvre à nous ». 
     
    À Boulogne Billancourt, était organisé le 12 décembre dernier « Le Sommet Une Planète » (en français dans le texte). Il réunissait pays, organisations, industries, financiers. Le président de la République, à l’initiative de ce sommet, s’exprimait à propos du réchauffement et du changement climatique : « on est en train de perdre une bataille, on ne va pas assez vite et c’est ça le drame ». Outre que ce sommet avait lieu autour de Paris, une ville avec une pollution au plus haut depuis 10 ans (un taux causé par une mauvaise météo et une utilisation trop importante des voitures) et qu’il a causé des embouteillages records (en plus de la grève du RER) avec près de 550 kilomètres de bouchons, la déclaration du président de la République m’a semblé décalée, car par principe le climat est changeant et notre planète à déjà connu des réchauffements.
     
    Cela dit, il est important de nous discipliner autant que possible dans nos actes pour respecter la création (pour moi qui suis chrétien) tout en mettant en place des règles de vie communes. Cela commence par un certain bon sens, censé être « la chose du monde la mieux partagée » (Descartes). On est loin de l’idéologie qui anime souvent ces sommets planétaires. La forêt fait justement partie de ce bon sens, restant une des sources principales d’enrichissement de l’atmosphère en oxygène, condition indispensable à toute vie sur la terre, et d’absorption de gaz carbonique.
     
    Je ne peux donc que vous recommander de lire ce petit livre de Jean Giono L’homme qui plantait des arbres. Ce peut être un joli cadeau de Noël ; il existe une belle édition chez Gallimard et il n’est pas très épais. En plus d’être un grand auteur de la nature humaine, Jean Giono vous fera aimer les arbres.    

     

    Jean de France, duc de Vendôme
    Domaine Royal de Dreux le 15 décembre 2017

    Le site officiel du Prince Jean de France

    1-Un-Guisard-chêne-5-fois-centenaire-de-la-forêt-du-Nouvion-225x300.jpg

    Un Guisard, chêne 5 fois centenaire de la forêt du Nouvion

  • Famille de France • Le prince Jean et la princesse Chantal assisteront ce samedi aux obsèques du roi Michel de Roumanie

     

    Nous évoquons cet événement parce que le roi Michel de Roumanie n'avait rien d'un prince people. Il a régné sur son pays de 1927 à 1930 et de 1940 à 1947, où il fut déposé après la prise de contrôle de la Roumanie par les soviétiques. Il n'a cessé d'y jouer un rôle politique important, naturellement extérieur sous le régime Ceaușescu, puis, de nouveau, sous forme quasi officielle depuis la chute du communisme. Le roi Michel a été rapatrié de Suisse par l'armée de l'air roumaine et a reçu les hommages des plus hautes autorités du pays aussi bien que du peuple roumain.  La présence du prince Jean à ces obsèques a donc une pleine signification.  Lafautearousseau

     

    Hommage-Au-Roi-Michel-De-Roumanie-A-Bucarest-Le-14-De-cembre-2017-8.jpgCe samedi 16 décembre, Son Altesse Royale le prince Jean de France, duc de Vendôme et sa tante la princesse Chantal de France assisteront à Bucarest aux funérailles du roi Michel  de Roumanie, décédé à Lausanne le 5 décembre.

    Les princes de la Maison de France ainsi que les membres des autres familles royales européennes assisteront à l’hommage militaire et religieux rendu à 10 h 55 sur le parvis du palais royal avant de se rendre en cortège à la cathédrale de Bucarest où la célébration durera de 12 h 30 à 14 h. À 18 h 45, le roi Michel sera inhumé en la nécropole royale de Curtea de Arges.  

    Sources Noblesse et Royautés - La Couronne

  • Ephéméride du 11 décembre

    Mariage du prince Jean de France et de la princesse Philomena, le 2 mai 2009, à Chantilly, où fut la demeure des princes de Condé

     

    1686 : Mort de Louis II de Bourbon-Condé, dit le Grand Condé 

    D'abord duc d'Enghien, Louis de Bourbon devint ensuite Prince de Condé.

    Son influence fut décisive et capitale à un moment lui aussi décisif et capital de notre Histoire. En remportant ses grandes victoires, comment ne pas voir qu'il fut le bras armé de notre politique extérieure et que c'est grâce à ses rares talents militaires que la France dût de voir couronnés les efforts de sa politique et de sa diplomatie. 

    m505204_02de221_p.jpg

    https://www.histoire-image.org/etudes/prince-conde

    Lire la suite