Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

mercredi, 02 septembre 2009

Ségolène "remet ça" avec l' "immoralité" !.....

            On se souvient qu’en plein débat télévisé, avant le second tour de la présidentielle, Ségolène n'avait rien trouvé de mieux que de faire un mauvais numéro, et avait accusé, en direct, Sarkozy de représenter "le summum de l’immoralité". Cette fois c’est François Fillon qu’elle a accusé, dans la torpeur de l'été, et toujours d’immoralité.

            Pour comprendre le pourquoi du comment, il faut savoir que l'État et la Région Poitou-Charentes, présidée par l'ancienne candidate socialiste, s'opposent à propos du financement d'une ligne de train à grande vitesse.

ROYAL 4.jpg
Ségolène a fait dire par ses lieutenant qu'elle "avait la haine". Si, si...
La voilà qui parle comme ces "jeunes" de banlieue qui votent pour elle

Lire la suite

mardi, 14 avril 2009

La sauvagerie qui se banalise dans les transports publics ? Pour le Pays Légal, le vrai crime, c'est d'en parler !...

            C'est parce qu'elle révèle, à l'évidence, une évolution malsaine et dangereuse des choses et, surtout des esprits, qu'il paraît utile de réflechir quelques instants sur l'affaire de la vidéeo retirée sur Internet.... 

            Bref rappel des faits, qui se sont déroulés le 7 décembre 2008, dans un bus du XVIII° arrondissement de Paris.

            Un jeune homme est installé dans un bus, dans le quartier Montparnasse à Paris. Un jeune s'approche de lui par derrière et lui vole son portefeuille dans la poche de son manteau.

            La victime se retourne, fait un geste pour essayer de récupérer son portefeuille. A ce moment là, au moins quatre jeunes se trouvant dans le bus se jettent sur lui et commencent à le tabasser en le traitant de "sale français", "fils de pute" et autres sympathiques et charmantes joyeusetés....

            Le garçon se retrouve par terre, tandis que ses agresseurs s'acharnent sur lui à coups de pied, frappant deux autres passagers au passage, tout en continuant à déverser des torrents d’insulte.

            Personne dans le bus n'intervient. Le chauffeur reste à sa place pendant que le pugilat continue. On assiste alors à de longues minutes de violence. Jusqu'à ce que la victime parvienne à se traîner jusqu'au chauffeur pour le supplier de « l'emmener à l'hôpital». Les agresseurs quittent le bus, puis remontent et recommencent sous les yeux du chauffeur qui ne se lève toujours pas pour intervenir. (Sa conduite a été qaualifiée « d’exemplaire » par Pierre Mongin, le Président de la RATP).

AGRESSION FILMEE POLICIER ARRETE 1.jpg

Lire la suite

vendredi, 09 janvier 2009

Mouvement des lycéens : mensonges, mensonges, par Chantal Delsol.

            Philosophe et écrivain, Chantal Delsol livre son analyse de la révolte étudiante dans l'excellent article que, vu son intérêt, nous reproduisons ci dessous dans son intégralité : Mouvement des lycéens : mensonges, mensonges (1).

            Il est à noter que Chantal Delsol sera à Marseille, le 21 Janvier, 216° anniversaire du 21 Janvier 1793, pour traiter avec Jean-François Mattéi du thème suivant : Le mal contemporain : recherche des sources (2). 

delsol.jpg

Lire la suite

samedi, 03 janvier 2009

Trop de tout : Réflexions sur l'une des causes principales de nos difficultés.....

            C'est bien connu, il n'y a pas de Roi en république. C'est-à-dire qu'il n'y a pas de pouvoir qui permettrait de contenir les partis politiques, de les maintenir dans leur sphère légitime. Ceux-ci ont donc tout naturellement et peu à peu, selon une pente finalement assez logique (critiquable mais logique...) occupé tout l'espace.

            Et n'étant arrêtés ni contenus par rien ni par personne, comme ils ont d'abord en vue leur intérêt propre, ils ont fini par imposer à tous les niveaux la pratique du clientélisme et du copinage, en vertu du principe Je te donne un Poste, et tu votes pour moi... (1). On a ainsi peu à peu, au fil des années et des décennies, accumulé, multiplié, empilé les postes de fonctionnaires, dont beaucoup parfaitement inutiles puisqu'ils font double emploi, quand ce n'est pas triple ou plus.....

Lire la suite

mardi, 29 juillet 2008

Patrice de Plunkett a encore frappé…..

1923796718.jpg             Voici selon nous le meilleur commentaire qu’il a été donné de lire sur la récente visite de Barak Obama à Paris.

             On le trouve sur l’excellent site, que l’on ne présente plus, http://plunkett.hautetfort.com

Lire la suite

mercredi, 25 juin 2008

Danger: les dépenses publiques locales dérapent !.....

          Il devient urgent de faire quelque chose pour limiter, puis inverser, l'accroissement inconsidéré des dépenses publiques locales.

          La lecture du Livre Noir des Régions socialistes est fort instructive à ce sujet.....

Lire la suite

lundi, 23 juin 2008

Quand Charasse flingue le PS.....

          Sous le titre accrocheur: "Charasse: Le PS ne dit plus la vérité aux français", Le Figaro du mercredi 4 mai publie un entretien décapant avec le bouillant sénateur du Puy de Dôme.

          Celui-ci, tout juste exclu du parti, vient d'adhérer au groupe RDSE ((Rassemblement démocratique social et européen).

d97c7632-3191-11dd-8cb0-4569eb69e0f8.jpg

Lire la suite

lundi, 02 juin 2008

Une chronique qui pose un vrai problème: La république sera-t-elle longtemps gouvernable ainsi ?......

          Et les choses pourront-elles durer longtemps comme cela ? Ce n'est pas directement la question qu'il a posée, mais c'est la question qui venait immédiatement à l'esprit, sitôt sa chronique terminée.

          Le lundi 19 mai, sur LCI, Christophe Barbier dialoguait avec Jean-François Rabilloud. Le sujet de départ était le service minimum dans les écoles, prévu pour le 15 mai (jour de grève dans l'Éducation...).

           Rabilloud fait remarquer à Barbier que le problème de Xavier Darcos n'est pas de décréter ce service minimum, puisque ce sont les mairies qui décident de recevoir les enfants, or beaucoup de mairies sont à gauche..... C'est à partir de là que l'échange devient passionnant....

Lire la suite

samedi, 26 avril 2008

L'état du P.S.: après Julliard, Huchon.....(2/2).

           Plus "intellectuel" qu'Huchon, et allant beaucoup plus au fond des choses, Julliard écrivait ceci: "...."Il y a longtemps que le PS a cessé de penser et de croire ce qu'il raconte. Depuis 1989 au moins, date de la chute du Mur, la gauche tout entière est malade, parce qu'elle n'a pas su analyser ni tirer les conséquences de ce qui s'est passé.".....1982902409.jpg

            "...parce que, qu'on le veuille ou non, le socialisme (comme la Révolution, au dire de Clémenceau) est un bloc! que le communisme a été pendant près d'un siècle l'horizon d'attente du mouvement ouvrier tout entier.";

Lire la suite

vendredi, 25 avril 2008

L'état du PS: Après Julliard, Huchon..... (1/2).

1717407852.jpg

          Le président socialiste de la Région Île-de-France Jean-Paul Huchon vient de publier aux éditions du Seuil un brûlot sur le PS intitulé "De battre, ma gauche s'est arrêtée". (1)

          Pour lui c'est clair: bien loin de reprendre les rodomontades d'un Hollande ou de certains autres qui croient ou feignent de croire qu'ils ont gagné les élections (on se rassure comme on peut...!) il pense que le PS est au contraire en très mauvais état. C'est tout simplement un parti dont la pensée "est morte" et où le débat est devenu "impossible".

           A vrai dire on s'en doutait un peu, la nouveauté vient seulement du fait que c'est un membre important de ce Parti qui le dit, et sans langue de bois. Quelle que soit l'opinion que l'on a de la personne, cette honnêteté intellectuelle, cette lucidité, cette franchise méritent d'être saluées.

Lire la suite

dimanche, 30 mars 2008

Un Premier ministre qui "parle vrai".....

570808206.jpg

          Il n'y a pas si longtemps, François Fillon en avait étonné plus d'un en reconnaissant publiquement que "les caisses étaient vides". Certes, tout le monde le savait, mais la nouveauté résidait dans le fait que le Premier ministre, sans langue de bois, assumait crânement la situation, manifestant ainsi sa lucidité mais aussi un courage personnel indéniable. Toujours dans le même registre, voici ce qu'il a déclaré au micro de RTL, le 13 mars 2008 (et que l'on ne peut, bien sûr, qu'approuver...):

 

Lire la suite

jeudi, 13 mars 2008

François Bayrou et le Modem, ou le grand naufrage d'une grande illusion....

1660788870.jpg

          On sait l'usage, sinon immodéré du moins fréquent, que François Bayrou aime à faire d'Henri IV, et du symbole de paix et de réconciliation qu'il représente. Il n'est pas jusqu'au choix de la ville de Pau qui ne vienne, dans cette "vision", renforcer le message destiné aux Français: avec moi, Bayrou, ce sera la fin des clivages, une nouvelle façon de faire de la politique, et donc un grand bol d'air frais dans une classe politique et des moeurs politiques passablement sclérosées....

Lire la suite

vendredi, 01 février 2008

Et si l'on taxait les taxeurs?.....

          La proposition devrait encore faire largement débat parmi les automobilistes et non automobilistes franciliens: Denis Baupin, tête de liste Verts dans la capitale aux prochaines municipales,souhaiterait rendre les autoroutes franciliennes et le périphérique parisien payants pour financer les transports collectifs! Christine Albanel, elle, souhaiterait prélever quelques euros sur chaque nuit passée par les touristes dans les hôtels de luxe...Presque chaque semaine on entend une personnalité proposer, pour "s'en sortir", d'instituer une taxe nouvelle sur ceci ou cela (1).

Lire la suite

jeudi, 31 janvier 2008

Une chronique de l'Express à faire lire ou écouter "sans modération"....

          C'est celle de Christophe Barbier, dans son édito-vidéo du mercredi 23 janvier. Consacré en grande partie à la suppression des départements (une suppression qu'il appelle de ses voeux, on va le voir...), Christophe Barbier se révèle, dans cet édito, un pourfendeur avisé et féroce du Pays Légal, avec ses archaïsmes, ses égoïsmes et ses privilèges, désuets mais férocement défendus...

Lire la suite

samedi, 19 janvier 2008

A propos des préconisations de la commission Attali: Relancer l'immigration? Merci bien: on a déjà donné! (2/2).....

          Notons d'abord quelques évidences. Le vrai mal de la France c'est sa sur-administration, donc les prélèvements fiscaux que cela induit, et le gel, la stérilisation d'une quantité d'argent considérable qui serait mieux employée dans la Recherche et dans la meilleure rémunération du Travail.

Lire la suite