UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Chronique Alimentaire/Santé : le cornichon (bienfaits et méfaits), par Bayard.

Le cornichon est une plante herbacée annuelle de la famille des Cucurbitaceae, cultivée pour ses fruits, récoltés avant maturité et consommés principalement comme condiment.

1.png

Le nom scientifique est Cucumis sativus, le même que celui du concombre (ils sont tous deux de la même espèce). Historiquement, le concombre était récolté à maturité, à la différence du cornichon, puis des variétés ont été sélectionnées pour produire des cornichons et d'autres des concombres. Les sélections effectuées par l'homme ont accentué les caractères propres à chacun, pour obtenir des cultivars distincts.

Le cornichon est une variété de petit concombre que l’on consomme encore vert, confit dans du vinaigre la plupart du temps. Le cornichon est un condiment très utilisé dans la cuisine française, la fermentation en fait un aliment très digeste consommé depuis des millénaires.

 

Caractéristiques du cornichon 

  • Riche en eau ;
  • Peu calorique ;
  • Source de bêta-carotène ;
  • Riche en sel ;
  • Aide à la digestion.

 

Valeurs nutritionnelles et caloriques du cornichon

Composé à plus de 90% d’eau, le cornichon est un aliment très pauvre en calories, tout comme son cousin le concombre. Il se caractérise notamment par sa teneur intéressante en fibres alimentaires, en bêta-carotène et en vitamine B9. Ces différents composants font du cornichon un aliment de choix pour favoriser le bien-être digestif, lutter contre le stress oxydant et prévenir certaines pathologies chroniques. 

 

Toutefois, le cornichon est aussi très riche en sel. La consommation de cornichon est donc à modérer et à associer à une alimentation variée et diversifiée afin de prévenir l’hypertension artérielle et de préserver la santé rénale.

5.jpg

 

Les bienfaits du cornichon

Le profil nutrition unique du concombre se révèle être un véritable atout pour notre santé. Comme la plupart des aliments fermentés, il a un impact positif sur le système digestif. Le cornichon contient également des vitamines, minéraux et antioxydants précieux pour l’organisme et son fonctionnement optimal. 

Un allié minceur

Le cornichon est peu calorique, il peut donc être consommé dans le cadre d'une perte de poids.

 

Teneur en sel 


Les cornichons au vinaigre sont riches en sel, il faut donc faire attention à leur consommation dans le cas d'un régime pauvre en sel.

 

Aide à la digestion 


L'acidité des cornichons au vinaigre va permettre d'aider à la digestion et de stimuler le transit intestinal.

 

Source de bêta-carotène


Le bêta-carotène contenu dans les cornichons permet de protéger les tissus du stress oxydatif et de prévenir les maladies cardio-vasculaires ainsi que certains cancers.

 

Bonne source de vitamine B9 


Il est source de vitamine B9 intéressante pour les femmes enceintes pour le bon développement du système nerveux du fœtus, et chez les enfants en croissance.

 

Nutrition


Vous pouvez consommer des cornichons en début de repas afin d'aiguiser votre appétit et de stimuler les sécrétions gastriques qui permettront une bonne digestion.

 

11.jpg

 

 

Comment bien choisir le cornichon ?

Lors de la récolte, le cornichon est de petite taille, de couleur verte et très ferme. Le cornichon est un proche cousin du concombre. Leur principale différence est que le cornichon est cueilli avant sa maturité.

Carte d’identité du cornichon

  • Saison : se récolte au mois de juin ;
  • Famille : cucurbitacées  ;
  • Origine : Himalaya et Inde ;
  • Couleur : verte ;
  • Type : concombre.

Bien choisir le cornichon

L'été, on trouve des cornichons sur les étals des marchés pour faire ses bocaux soi-même. Choisissez-les petits et bien fermes.

Les différentes variétés de cornichons

On peut retrouver différents types de bocaux de cornichons. En France, on consomme généralement des cornichons de petite taille dans du sel et du vinaigre, alors qu'en Russie par exemple, ils sont plus gros et sont conservés dans un liquide aigre-doux.

Pour une conservation optimale  

Réalisez vos conserves immédiatement après l'achat de vos cornichons afin qu'ils ne ramollissent pas. Pour les cornichons en bocaux du commerce, veillez à bien respecter la date et les conditions de conservation indiquées sur l'étiquette.

 

Contre-indications et allergies au cornichon

Le principal défaut du cornichon est, sans aucun doute, sa teneur en sel qui n’est pas négligeable. Le cornichon peut également être un problème pour les personnes à l’estomac fragile en raison de sa grande acidité. 

Attention au sodium

Les cornichons sont riches en sel, ils sont donc à limiter fortement en cas de régime pauvre en sel. C’est le cas, par exemple, pour certains sujets hypertendus, qui souffrent de pathologies rénales ou de rétention d’eau. 

 

Ulcères et gastrites


À cause du vinaigre, le cornichon est déconseillé aux personnes souffrant d’ulcère à l’estomac ou étant sujet à des gastrites. Il en va de même en cas d’altération de la muqueuse de la bouche.

 
 

Histoire et anecdotes

Le cornichon est un légume millénaire cultivé dans l'Himalaya et en Inde. La Chine en est le premier consommateur et les pays d'Europe du Nord et de l'Est en sont également très amateurs.

Culture du cornichon


Pour planter des cornichons dans son jardin, il faut d'abord réaliser des semis en serre ou en pleine terre lorsque toute période de gelées n'est plus à craindre. Ils apprécient les sols profonds, meubles et fertiles et une bonne exposition au soleil. Il faut ensuite pailler et irriguer sans mouiller les feuilles et protéger les plants par un voile de forçage car cette plante est très sensible au froid. Les cornichons sont également sensibles aux limaces, aux escargots et certaines maladies qui peuvent faire de gros dégâts.

3.jpg

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel