UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

THEATRE : Acapulco madame, par Thomas Planquert.

4.jpg

Acapulco Madame fait partie des oeuvres majeures d'un auteur dramatique qui a connu de belles heures de gloire, Yves Jamiaque.

Il mérite non seulement de ne pas être oublié, mais aussi d'être reconnu pour ses autres talents.

Savez vous, par exemple, qu'il a été le premier à écrire un "Son et lumières" ?

Vous retrouverez ou vous découvrirez, un comédien dont le charme n'a d'égale que la gentillesse, Philippe Nicaud. Un partenaire idéal pour Micheline Boudet, l'une de nos plus grandes actrices.

3.jpg

 

FICHE

Première représentation au Théâtre Marigny le Samedi 14 Octobre 1978.

Date de première diffusion TV le Vendredi 10 Novembre 1978 (TF1)

Durée 132 mn. (Couleur)

Une pièce de Yves Jamiaque

Mise en scène de Yves Gasc

Réalisation de Pierre Sabbagh

Décors de Pace

Costumes de Michel Goma

Avec : Micheline Boudet (Nat), Philippe Nicaud (Jérôme), Marie Fages (Martine), Henri Courseaux (Thomas), Jaime Goùez (Laurent)...

1.jpg

 

L'HISTOIRE

Nat, épouse de Jérôme depuis quinze ans, mène une existence trop douillette et confortable entre son mari, très attentionné, et son fils Laurent. Sa jeune soeur Martine est fiancée à un professeur de mathématiques. Mais Nat s'ennuie et prend, conscience de la nécessité, pour elle, de n'être plus seulement une femme d'intérieur, une épouse, une mère, une soeur. Elle veut exister "par elle même" et pas seulement "par les autres".

5.jpg

 

CRITIQUES

Les téléspectateurs vont apprécier ce succès du boulevard, dans une mise en scène d'Yves Gasc, et surtout l'interprétation superbe de Micheline Boudet et Philippe Nicaud, qu'accompagnent trois talentueux compères.

On découvre, pour une fois, un théâtre intelligent et drôle, dont le "message" n'a rien d'artificiel.

Les téléspectateurs ont reçu "cinq sur cinq", cet "Acapulco Madame".

De nos jours, entre êtres humains, la communication passe par le téléphone. Cet instrument est aussi le héros de cette excellente pièce d'Yves Jamiaque.

On se demande si un jour ou l'autre, on ne va pas éprouver le profond désir de vivre cette situation entre rire et larmes, qui peut bouleverser nos coeurs, mais aussi notre vie. Il est impossible de ne pas y songer...

6.jpg

 

REPLIQUES CULTES

1) Thomas

Dire qu'il n'arrive pas à résoudre un problème serait exagéré. Disons plutôt qu'il a tendance à préférer à la solution juste, la solution qui lui plaît.

 

2) Nat

Mon fils va tuer Thomas et comme je ne veux pas voir ça, je pars pour Acapulco.

 

3) Thomas

Chambre à part, bourgeoise qui part.

 

4) Nat

Chéri, dis-moi qu'il fait beau, que la vie est courte et qu'on s'en fout parce qu'on est immortel.

8.jpg

5) Nat

Que je sois heureuse t'importe peu. Ce qui t'intéresse dans mon bonheur c'est toi.

Jérôme

T'as pas passé longtemps pour fignoler cette perle ?

Nat

Quinze ans ! [...] Depuis hier je fonctionne en accéléré.

 

6) Nat

Quand, en un mot, depuis quinze ans, à l'exception de nos brèves rencontres quotidiennes et strictement épidermiques, nous faisons vie à part. Est-ce que je te demande moi l'air que j'ai. Non, je ne suis pas concernée. Pourquoi éprouverais-je du dépit ou de l'humiliation ?

 

7) Nat

On ne balance jamais rien pour, idiote, à cause de...Nuance !

 

8) Nat

Tu es un homme maintenant.

Laurent

Oh chouette, drôle de choc pour papa lui qui à midi encore m'appelait petit con.

Nat

Mais ton père est un sentimental mon chéri.

9.jpg

 

9) Laurent

Faire bosser le prof le dimanche, c'est anti-syndical.

Thomas

Ne t'inquiète pas vu le rendement, ça m'étonnerait que ça s'ébruite.

 

10) Thomas

J'ai un smoking, mais je n'ai pas de noeud papillon.

 

11) Martine

Tant mieux, tu resteras de dos, ce sera toujours ça de gagné.

 

12) Laurent

Reprocher à maman, t'as bonne mine, depuis le temps que, toi, tu nous as quittés.

10.jpg

 

13) Jérôme

T'as peut être raison. [...] Je dis peut être, te pousse pas du col si ça se trouve quand j'aurai réfléchis je te ferai avaler tes conneries avec un entonnoir.

 

14) Jérôme

Ecoutez mon vieux, autant vous prévenir tout de suite, après le fromage, j'ai l'impression de me pendre. [...] Je ne dis pas ça pour vous être désagréable, simplement si vous trouvez ça gai, amusez-vous maintenant.

 

15) Nat

Elle a quinze ans de choses à dire, en vrac, quel stock ! Il va falloir brader.

 

16) Jérôme

Tout ce qui m'appartient est à toi.

Nat

Oh, voyons un peu. Ah bah oui. Tes meubles sont les miens. Ton salaire fait mon budget. Ton fils est à moi. Ta propre personne est devenue mon mari. Tu as mis tes idées dans ma tête. Tes opinions politiques colorent mon bulletin de vote. Tes joies sont les miennes, tes soucis, tes silences, tes projets, tes amis, c'est parfaitement vrai tout ce qui t'appartient est à moi.

 

12.jpg

 

lafautearousseau

 

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL