UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

THEÂTRE : Noix de coco, par Thomas Planquert.

100086944_1155701868143815_8787702915264413696_n.jpg

Créée dans les années trente, "Noix de Coco" figure parmi les classiques du théâtre. Son auteur, Marcel Achard, fait partie des auteurs dramatiques duXXème siècle, qui ont tout réussi, y compris leur entrée à l'Académie Française. Un bémol toutefois : on ne le joue plus guère aujourd'hui. Ce manque de postérité n'est pas mérité. Vous allez le constater en découvrant, ou en redécouvrant, cette pièce interprétée par deux grands acteurs : Madeleine Robinson et Jean Richard.

Chacun a connu son heure de gloire, pour des raisons différentes, et leur union sur le plateau de"Au Théâtre Ce Soir" fait véritablement merveille...

100778272_743640216377569_5053964201333096448_n.jpgFICHE

Première représentation au Théâtre Marigny le Samedi 20 Mai 1972.

Dâte de première diffusion TV le Lundi 11 Décembre 1972 (2ème chaîne)

Durée 120 mn. (Couleur)

Une pièce de Marcel Achard

Mise en scène de Jean Meyer

Réalisation de Pierre Sabbagh

Décors de Roger Harth

Costumes de Donald Cardwell

Avec : Jean Richard (Loulou), Madeleine Robinson (Caroline), Jean-François Calvé (Salvatore), Caroline Silhol (Nathalie), Didier Haudepin (Antoine), Christiane Muller (Angèle), Gaëlle Romande (Fernande), Jacques-Henri Duval (Josserand), Jean Degrave (Colleville).

 

L'HISTOIRE

Loulou, père de deux grands enfants, est très épris de sa nouvelle femme Caroline qu'il a épousée il y a un an, mais il lui reproche sa vertu excessive. Une séance de cartomancie révèle alors que Caroline n'est autre que "Noix de coco", une jeune entraîneuse qui travaillait dans un bouge d'Acapulco. Quelles vont être les réactions de chacun à cette découverte et surtout celles de Loulou, qui avait passé des moments délicieux avec elle vingt ans auparavant ?

99423723_2811899582270130_3694371172545200128_n.jpg

CRITIQUES

Un ton aigre-doux, une amertume légère, nous attachent à cette comédie.

La pièce tourne autour d'une situation qui constitue un bon point de départ pour articuler des scènes d'un comique assuré, avec rebondissements en souplesse. L'auteur a parfaitement su tricoter l'ensemble.

En découvrant les interprètes, parfaitement dans leurs marques, on songe au bonheur que peut éprouver un auteur dramatique qui a aligné des répliques tout droit sorties de son imagination, et qui, un jour, peut voir ces mêmes répliques prendre vie avec une telle force et une telle vérité.

"Noix de coco" est diffusée douze années après sa création, avec, toutefois, la même distribution. Sans doute les comédiens ont-ils pris plus de rides que cette comédie de Marcel Achard ?

100100912_270099270801357_4967478901614837760_n.jpg

REPLIQUES CULTES

 

1) Nathalie

Je viens te proposer un essai loyal à l'américaine.

Antoine

Je comprends pas très bien.

Nathalie

Tu m'essaies et si je te plais, on se marie.

 

2) Loulou

J'ai de beaux restes ?

Antoine

Très beaux ! Dommage qu'il y en ait si peu.

 

3) Loulou

C'est tout de même inouï, ça. Mon fils m'appelle Loulou, c'est ma femme qui me dit papa.

99377919_3419981161474104_8001798443548803072_n.jpg

4) Loulou

Quand on est jeune, l'amour, c'est de faire croire qu'on est déjà des grandes personnes. Et quand on est vieux, c'est de faire croire qu'on est encore des enfants.

 

5) Loulou

Tu te reposes trop, c'est ça qui te fatigue !

 

6) Josserand

Il se passe pas déjà tellement de choses en province, si tu sais ton avenir, nous n'aurons plus de surprise.

Loulou

Parce que tu comptes sur ton avenir pour te distraire.

100061914_631319217460383_7179794140350119936_n.jpg

7) Loulou

Jamais je ne pourrai te pardonner d'avoir couché avec ce type.

Josserand

Quel type ?

Loulou

Moi ! Le type que j'étais !

Josserand

Si tu crois qu'elle l'a fait pour son plaisir.

 

8) Loulou

Les autres cocus peuvent pas souffrir autant que moi. Ils peuvent pas s'imaginer ce qu'il s'est passé entre leur femme et l'autre. Moi je sais, j'étais là.

 

9) Antoine

Et oui, j'aime ta femme, papa.

Fernande

Tel père, tel fils !

100082674_3546410415375432_2613598371117531136_n.jpg

10) Loulou

Y'a rien de plus grave que le freudisme, j'aimerais mieux le voir avec une bonne bronchite, au moins on sait comment ça se soigne.

 

11) Loulou

Vaut mieux souffrir que de s'emmerder, c'est ton père qui te le dit.

 

12) Nathalie

Je t'ai demandé de mourir avec toi alors.

Loulou

Voilà la femme qu'il te faut, je l'ai toujours dit, ça.

Nathalie

Même que tu m'as répondu que je ne pourrai pas parce que je savais nager.

Loulou

Et bah, tu vois c'était pour blaguer.

100600052_558198014872652_3179833141296627712_n.jpg

13) Fernande

Je ne serai plus méchante.

Loulou

Tu seras fidèle ?

Josserand

Elle fera tout ce qu'elle pourra.

 

14) Josserand

Je l'embrasserai à la maison, à tête reposée.

 

15) Loulou

Ma première femme me quitte pour un Turc, j'épouse Noix de Coco, mon fils est amoureux de sa belle-mère, ma fille fait des bêtises avec Libe...Libebe...je peux pas le dire non plus, mon gendre est idiot. Quelle famille !

99423920_174310800648757_1734727253515829248_n.jpg

lafautearousseau

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL