UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Sur C News, Eric Zemmour : "Stop-Covid c'est la dictature du précautionnisme".

Ne manquez pas ce soir le débat Zemmour/Onfray, qui promet...

Pour ce qui est de l'émission d'hier :

1. Guy Bedos est mort. S'il y a eu un comique parfois drôle (par exemple la saynète de la danse écrite par Dabadie), Bedos a surtout été "engagé" (à gauche évidemment), imbuvable et souvent haineux, idéologue sectaire moralisateur... Comme on sait l'être dans la gauche politiquement correcte. Zemmour dit qu'il avait mal vieilli...

A Guy Bertran de Balanda, à l'origine de cette chronique télévisuelle"...

2. L'économiste de l'émission a remarqué avec tristesse que si le plan d'aides européen aboutit (ce qui est très loin d'être acquis), la France sera dans le quartet des pays les plus aidés avec l'Espagne, l'Italie et la Pologne. Quelle décadence  ! Quelle déchéance ! On a vu hier avec la magnifique émission sur Louis XIV que la France était avec la Royauté la première puissance du monde : c'est le Système qui l'a tiers-mondisé. Personne n'a tiré cette conclusion hier soir : c'est à nous de le dire !...

3. L'Allemagne d'aujourd'hui qui nous écrase par l'économie mène la même politique impérialiste et dominatrice de Bismarck et Hitler. Bien sûr, on ne peut en aucun cas comparer Madame Merkel et l'Allemagne d'aujourd'hui à Hitler et à son Allemagne nazie. Nous voulons simplement faire remarquer que, si les moyens ont évidemment changés, de Bismarck à Merkel, c'est toujours la même volonté de puissance et d'hégémonie qui sort d'une Allemagne unifiée par les rêveries criminelles des encyclopédistes de la Révolution et des Empires... Les Rois de France, eux, agissaient dans le sens de l'intérêt national : ils avaient émietté les Allemagnes par le traité de Westphalie, "chef-d'oeuvre absolu" pour reprendre le mot de Jacques Bainville...

4. Comme Zemmour, nous disons "Non" à l'application "Stop Covid", autoritaire voire totalitaire. Curieusement, ce sont les mêmes qui refusent de limiter la circulation des soit-disant migrants qui nous ont interdits de sortir de chez nous et qui voudraient demain nous suivre à la trace et savoir qui nous avons côtoyés : il y en a que la contradiction et le ridicule n'étouffent pas !

5. Le problème de Huawei et de la 5G : les anglo-saxons, qui dominent le monde avec leur Google, savent très bien ce que leurs grandes "oreilles" leur permettent de faire, et ils ne veulent pas que les chinois en fassent autant; d'où le bras de fer entre Trump et la Chine. Pour l'instant, dans un bel unanimisme, les participants ont tous exprimé que Trump avait gagné... C'est peut-être aller un peu vite en besogne et faire preuve d'un optimisme peut-être excessif : le proche avenir nous le dira...

6. Enfin, la Commune. Marc Menant a fait un portrait outrageusement favorable de la terroriste révolutionnaire Louise Michel qui as mis sans hésitation le feu aux monuments de Paris avec ses sinistres complices. Certes, comme le disait Maurras, il ne fallait pas tuer tout le monde à l'aveuglette comme l'a fait Thiers; il fallait séparer et épargner un peuple trompé, des authentiques descendants des terroristes révolutionnaires de 93, qu'il fallait mettre effectivement hors d'état de nuire.

Pour conclure, Zemmour a bien repris la leçon de Bainville : de Louis XVI à Louis Philippe, en passant par Charles X, les Rois ont été trop faibles envers une infime minorité de monstres assoiffés de sang, qui ont imposé leurs volontés sanguinaires à une France qui n'en voulait pas. Par sa ferme férocité, l'ancien Royaliste Thiers a instauré la République et pendant un siècle, la France n'a plus connu de Révolution (jusqu'en 1968, qui, justement, ne fut pas une vraie révolution).

Commentaires

  • La séquence historique de cette émission n'est pas à négliger .
    Surtout à partir de 50mn , Eric Zemmour rappelant fort à propos que le plan de " Monsieur " Thiers avait été proposé au roi Louis - Philippe , par ce même Thiers pour réprimer l'émeute (refusé) .
    Juste rappel aussi , et ceci découlant de cela , de ce que l' acceptation de la possibilité républicaine dans le pays vint du fait que la répression féroce de la Commune légitima la République comme force d'ordre au contraire de la monarchie associée dés lors à la faiblesse , comme ayant fait son temps .
    Ce sont la choses qui étaient enseignées aux lycéens et Zemmour est bien plus instruit , cultivé que ce Menant lequel , vu son âge ne peut se dire victime de l' instruction post 68 ( on parierait plutôt , pour son cas sur le confort de la place prés du radiateur , et possiblement qu'il ait été plus doué en gymnastique , discipline des cancres selon les préjugés de l'époque ) Maintenant , il a "récupéré "et doit faire ce qu'il peut pour préparer ses fiches . Parler de la " fuite " de Napoléon III est de sa part , une contre vérité puisque l' Empereur fut prisonnier à Sedan ce qui est différent .
    Enfin et au delà du cas Menant , il faudrait parler de la guerre de 1870 -1871 mais ce serait rappeler que la défaite fut celle de la République ayant follement continué les combats ( excellent livre de Georges Sand " Journal d'un voyageur pendant la guerre " )
    Encore et toujours le mensonge compagnon de la RF .

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL