UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Zemmour/C News : COVID, Danton, banlieues étrangères...

Rien de vraiment nouveau hier soir mais un rappel très intéressant et très utile de vérités toujours très bonnes à dire et à redire...

1. La gestion de la crise a été et demeure nullissime : le gouvernement a failli mais il nous culpabilise et même nous menace, semblant dire par là que si les choses empirent, alors ce sera de notre faute...

2. Les pédiatres anglais viennent de lancer une alerte sur la fragilité des enfants face au COVID, dont on viens à peine de se rendre compte qu'elle était très grande alors qu'on la croyait jusqu'ici plutôt faible. Cette pseudo rentrée des élèves le 11 Mai est une pure folie : que fera le gouvernement si, demain, les pédiatres français lancent la même alerte que les pédiatres anglais ? Pour nous, qui l'avons écrit ici même dès hier matin, la reprise des cours (!) c'est NON.

Eric Zemmour : "Le terrorisme est occulté par certains médias"

"A Guy Bertran de Balanda, à l'origine de cette chronique télévisuelle"...

3. Par idéologie mondialiste, libre échangiste, migrantiste et tout ce qu'on voudra... Macron a refusé de fermer nos frontières; mais Philippe s'apprête, dans les faits, a érigé des frontières entre les provinces françaises ! On en reviens toujours à l'idée force de Régis Debray, dans son éloge des frontières : supprimez, effacez, refusez les frontières et vous en arriverez à ériger des murs et autres barrières à l'intérieur.

4. Le terroriste islamiste de Colombes : des centaines de cités, banlieues, quartiers et autres zones de non-droit sont déjà des lieux qui ne sont plus "la France". On y vit sous d'autres lois, d'autres moeurs, d'autres mentalités, d'autres codes etc... que dans le reste du pays. La France y est perçue comme une puissance coloniale à vaincre et à rejeter.

5. Pour finir, avec Pierre Manant, quelques vérités bien senties ont été révélées au public sur Danton, grand terroriste devant l'Eternel. Il est bon que Zemmour ait rappelé quelques horreurs dus à ce sinistre personnage même si l'on peut regretter que, çà et là, quelques restes de l'idéologie d'Epinal dominante persistent sur cet assassin dont finalement la meilleure façon de parler est d'évoquer le titre de l'excellent film de Georges Lautner : Mort d'un pourri...

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL