UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Union Nationale ? La vraie question n'est-elle pas plutôt : où passe notre argent ?

Ne retenons qu'un point de ces précieuses minutes passées avec un Zemmour au franc parler toujours aussi décapant et aussi salutaire : nous sommes le pays du monde où les impôts et les prélèvements sont les plus lourds; où les budgets sociaux de redistributions sont les plus élevés; et... nous manquons !

De quoi ?

Mais de tout ce qu'il faut pour assurer notre simple survie face à la pandémie : blouses et surblouses, charlottes, gants, gels hydroalcooliques, masques... etc...; plus grave encore : respirateurs, lits et personnels dédiés (il faut 6 personnes formées pour un lit COVID), médicaments... 

Comment cela se fait-il ?

Zemmour donne une partie de la réponse : d'abord les 35 heures qui ont totalement désorganisé le travail à l'Hôpital et de l'Hôpital; mais aussi cette folie française - et uniquement française - de la folle ouverture de nos "services" au monde entier.

Le système a ainsi transformé la France en ce qu'Alain Finkelkraut a, un jour, dénoncé avec justesse : " un hall de gare doublé d'un tiroir-caisse".

C'est l'idéologie sanspapiériste, migrantiste, sansfrontièriste etc... qui est en effet l'une des raisons majeures de l'évaporation de notre argent.

Zemmour n'a pas eu le temps d'en parler mais nous le rajoutons ici : à cette idéologie insensée s'ajoute la sur-administration chronique d'un système forcément basé sur le clientélisme électoral et tous les copinages qu'il induit.

Simple illustration de cette sur-administration :  est il vraiment raisonnable d'avoir 420.000 lois, normes, règlements...? Ou 243 sous-préfectures ? Et la liste exhaustive serait longue...


Sur C News, Eric Zemmour : "L'union nationale, c'est pour masquer leurs erreurs"

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL