UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

KADHAFI VU DE L’INTÉRIEUR

Notre confrère Péroncel-Hugoz, longtemps correspondant du Monde dans l'aire arabe, a publié plusieurs essais sur l'Islam ; il travaille depuis 2005 pour l’édition et la presse francophones au Royaume chérifien. Il tient aussi son Journal d'un royaliste français au Maroc et ailleurs, dont la Nouvelle Revue Universelle a déjà donné des extraits. Nous en faisons autant, depuis janvier 2016, en publiant chaque semaine, généralement le jeudi, des passages inédits de ce Journal.  LFAR   

EXTRAITS INÉDITS DU JOURNAL DE PÉRONCEL-HUGOZ, DU MAROC ET D'AILLEURS, ANNÉES 1983-1984 et 2013  

2222227622.jpgTripoli-de-Libye, début 1984

Retrouvé Guinhut, jeune diplomate orientalisant brillant, connu jadis en Alger puis au Caire. Il a été chargé d’affaires à Téhéran, en pleine révolution, où je le vis naviguer entre orques et requins, avec un doigté qui fit alors merveille.

La Libye a l’air de moins le brancher : « Ce qui se passe ici est dérisoire, à côté de l’Iran… mais le régime a des réalisations à son actif, telle route, tel port etc …»

« Tous les régimes, même les pires, ont des réalisations à leur actif, surtout quand l’argent du pétrole permet tout. Ce qui est sûr c’est qu’au temps de la royauté des Senoussis nous n’avions aucune présence en Libye, à côté des Anglo-Américains et des Italiens. A présent nous sommes là mais Kadhafi nous met des bâtons dans les roues en Afrique noire et partout où il le peut. En plus, les Libyens ne paient pas ou très en retard leurs nombreux biens de consommations importés de France ». 

— « Comme journaliste du Monde, je peux vous dire que c’est pareil pour nous, ils ne paient pas les nombreuses annonces qu’ils publient dans nos pays, appels d’offre et autre… »  ■ 

Retrouvez l'ensemble des textes parus depuis le 14 janvier 2016 en cliquant sur le lien suivant : Journal d'un royaliste français au Maroc et ailleurs.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel