Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un débat Corbière – Zemmour où il est question de la Révolution, de la Terreur, de Louis XVI, de la République et ... des Gilets jaunes !

Peut-être ne pouvait-il être davantage que maire de Forcalquier. Et encore ...

 

blue-wallpaper-continuing-background-wallpapers-bigest-images - Copie.jpgOù Éric Zemmour apparaît moins républicain que jamais, patriote comme toujours, d'esprit monarchique de plus en plus ...

Et où Alexis Corbière rêve d'une révolution, d'une constituante, d'une VIe république et en fin de compte ... d'un chaos permanent.

Où, encore Zemmour accuse clairement Castaner d'avoir sciemment laissé filer les violences de samedi dernier pour discréditer les gilets jaunes, ce qui ne prend pas, où enfin il voit dans leur mouvement une réaction de droite tandis qu'il accuse Corbière et les Insoumis de tentative géniale de récupération. Un débat qui va souvent au fond des choses et des idées qui nous concernent fondamentalement.  Bref, 48 passionnantes minutes !  LFAR    

 

 

Commentaires

  • J'ai vu à la TV un homme apparemment âgé s'avancer devant le groupe des gilets jaunes sur les Champs et un CRS sortir du rang pour lui asséner un coup de matraque sur le milieu du dos et l'homme s'est écroulé à terre sans pouvoir se relever ! Il n'avait aucune arme et n'était pas menaçant. Cela a déclenché une réaction de ceux qui le suivaient.
    Une autre image nous a montré un groupe de gilets jaunes qui était statique à l'angle d'une rue qui sort sur les Champs et tout à coup, ils se sont fait arroser et pour certains jetés à terre par les canons à eau.
    Alors il était normal de penser qu'au lieu de faire du service d'ordre, les CRS faisaient ici de la provocation ...
    Il aurait été facile de mettre les manifestants sur les voies de circulation automobile et de laisser les voies latérales pour les acheteurs dans les commerces et protéger ceux ci en mettant un cordon de CRS entre les voies de circulation et les voies piétonnes , ainsi les manifestants pouvaient manifester, les commerçants exercer leur commerces et les casseurs être repérés et châtiés !

  • Les gilets jaunes ne sont pas des rouges et ne le seront jamais, n'en déplaise à Corbière ! La France est née royaume, elle le redeviendra, n'en déplaise à Corbière ! Vive la France ! Vive le roi !

Écrire un commentaire

Optionnel