Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un regard marocain lucide

TRAVAUX DIVERS - Largeur +25.jpg

Notre confrère Péroncel-Hugoz, longtemps correspondant du Monde dans l'aire arabe, a publié plusieurs essais sur l'Islam ; il travaille depuis 2005 pour l’édition et la presse francophones au Royaume chérifien. Il tient aussi son Journal d'un royaliste français au Maroc et ailleurs, dont la Nouvelle Revue Universelle a déjà donné des extraits. Nous en faisons autant, depuis janvier 2016, en publiant chaque semaine, généralement le jeudi, des passages inédits de ce Journal.  LFAR    

 

EXTRAITS DU JOURNAL MAROCAIN 2018 INEDIT DE PÉRONCEL-HUGOZ 

IMG - JPEG - Copie - Copie.jpg

Rabat,17 mars 2018 (suite)

Le soir, dans la médina, où je vais résider désormais, bref concert de tambourins. L’Orient sera toujours l’Orient. En revanche, pas de klaxons ni de jappements de chiens, bête que l’Islam n’aime pas, lui préférant les chats. Mahomet ouvrit le paradis musulman à une femme qui avait donné à boire à un félin domestique mourant de soif. C’est canonique. 

Je m’endors en lisant l’hebdo marocain de centre gauche, Tel Quel (dans lequel les Servan-Schreiber eurent jadis des parts), où mon jeune confrère Omar Saghi est bien avisé d’écrire : « Dans les social-démocraties occidentales classiques, aujourd’hui moribondes, les aides, compléments, revenus minimum et autres allocations servent non pas à payer un service ou un bien mais à permettre à tous de participer à ce grand parc d’attractions qu’est la société de consommation ».

photo-omar-saghi1.jpgVoilà un garçon qui n’est pas de chez nous mais qui connaît bien nos moeurs aberrantes… 

Ce que notre confrère marocain (photo ci-contre) ne sait sans doute pas c’est que le contribuable français finance 52 aides sociales, allant, sur son territoire national, la moitié du temps, à des étrangers établis en France. Notre peuple représente environ 1% de la population mondiale mais il finance 15% de toutes les aides sociales distribuées sur la Planète. Aucun autre Etat ne fait mieux mais chut ! Les cocoricos sont mal vus par le « politiquement correct » universel !…   

Retrouvez l'ensemble des textes parus depuis le 14 janvier 2016 en cliquant sur le lien suivant : Journal d'un royaliste français au Maroc et ailleurs.

Écrire un commentaire

Optionnel