Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mitterrand vu par un de ses familiers

 

Par Péroncel-Hugoz 

TRAVAUX DIVERS - Largeur +25.jpgNotre confrère Péroncel-Hugoz, longtemps correspondant du Monde dans l'aire arabe, a publié plusieurs essais sur l'Islam ; il travaille depuis 2005 pour l’édition et la presse francophones au Royaume chérifien. Il tient aussi son Journal d'un royaliste français au Maroc, dont la Nouvelle Revue Universelle a déjà donné des extraits. Nous en faisons autant, depuis janvier 2016, en publiant chaque semaine, généralement le jeudi, des passages inédits de ce Journal.  LFAR  

 

Journal de 1994 - Extraits inédits 

Où on va voir qu’en 1994, les mêmes problèmes « migratoires » qu’en 2018 se posaient déjà en France, sans que rien de sérieux ni de durable ne soit fait pour les résoudre…

peroncel1.jpgParis,  

Déjeuner chez Allard, Paris VI°, avec mon éditeur et un confrère du Monde, l’africaniste Philippe Decraëne, dont l’épouse, Paulette, est alors secrétaire particulière du président Mitterand, à l’Elysée, auprès duquel Decraëne a ses entrées. 

Decraëne: « Le Président ne voit plus ni Régis Debray ni Jacques Attali (deux de ses plus proches conseillers politiques officiels) »

Moi : « Attali ? Ce Frégoli ! »

Decraëne : « Frégoli, oui, et encore c’est indulgent…» (…) « Mais c’est Eric Orsenna qui a le plus blessé le Président, avec son livre (…) Mitterrand est un hétéro entiché d’homos : Philippe Boucher, François-Marie Barrier, Thierry de Beausset, etc.»

Moi : « C’est qu’il adore les ragots…»

Decraëne : « Le plus terrible, c’est le clan de Roger Hanin et puis les Lang; ces deux-là c’est la Galigaï et Concini…»

Moi : « Dire que Lang sera peut-être notre prochain président ! ».

Decraëne et l’éditeur en choeur : « Jamais ! Il a trop de casseroles qui alors sortiraient…»

Decraëne : « Les vrais amis de Mitterrand, c’est Rousselet et Grandchamp, le père de ma femme » (…)    

Retrouvez l'ensemble des textes parus depuis le 14 janvier 2016 en cliquant sur le lien suivant : Journal d'un royaliste français au Maroc.

Commentaires

  • Texte savoureux mais sans rapport avec leq immigdés, annoncés en manchette

Écrire un commentaire

Optionnel