Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Un défroqué patriote [II]

Par Péroncel-Hugoz 

TRAVAUX DIVERS - Largeur +25.jpgNotre confrère Péroncel-Hugoz, longtemps correspondant du Monde dans l'aire arabe, a publié plusieurs essais sur l'Islam ; il travaille depuis 2005 pour l’édition et la presse francophones au Royaume chérifien. Il tient aussi son Journal d'un royaliste français au Maroc, dont la Nouvelle Revue Universelle a déjà donné des extraits. Nous en faisons autant, depuis janvier 2016, en publiant chaque semaine, généralement le jeudi, des passages inédits de ce Journal.  LFAR  

 

Journal de 1994 - Extraits inédits 

Où on va voir qu’en 1994, les mêmes problèmes « migratoires » qu’en 2018 se posaient déjà en France, sans que rien de sérieux ni de durable ne soit fait pour les résoudre…

ph - Copie 3.jpgParis, 1er juillet 1994 

Déjeuner à Paris le 1er juillet 1994 avec Jean-Claude Barreau, conseiller de Charles Pasqua, ministre de l’Intérieur. Prêtre défroqué, figure du Tout-Paris intellectuel, observateur critique de l’immigration étrangère en France, Barreau a été appelé par Pasqua  pour le conseiller en particulier sur les migrants musulmans. 

Voici quelques-unes des phrases de Barreau enregistrées durant ce déjeuner : 

- « Il faut rétablir la préférence nationale, telle qu’elle existe dans le préambule de la Constitution de 1946 » . 

- « Les musulmans respectent la force, surtout quand elle est juste ». 

- « On a imposé aux musulmans de France de photographier leurs femmes sans tchador, sur les pièces d’identité française ». 

- « Bayrou (alors ministre de l’Education) est mou sur l’histoire du foulard dans les écoles ». 

- « Les Français veulent être gouvernés ». 

- « La présidentielle prochaine aura bien sur le thème de la Nation ». 

- « Venise s’est écroulée de l’intérieur, par autodénigrement de son élite, car elle était forte au XVIII° siècle. C’est ce qui se passe chez nous…»   Suite et fin 

Retrouvez l'ensemble des textes parus depuis le 14 janvier 2016 en cliquant sur le lien suivant : Journal d'un royaliste français au Maroc.

Écrire un commentaire

Optionnel