Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Histoire • Retour géopolitique de 25 ans en arrière, avec Thomas Molnar : Le déclin de l'empire soviétique

 

1978112346.jpgC'est un document d'archives exceptionnel que nous vous proposons aujourd'hui, tiré précisément des archives de Lafautearousseau. Il s'agit d'une conférence de Thomas Molnar, donnée à Marseille vers le milieu des années 1980, pour l'Union Royaliste Provençale

Ce document est exceptionnel d'abord parce qu'il permet de retrouver le penseur puissant que fut Thomas Molnar et le cheminement de ses analyses. A notre connaissance, il existe peu d'enregistrements de lui. Celui-ci est l'un des rares.

Ce document est aussi exceptionnel par le sujet traité : le déclin de l'empire soviétique. Il en prévoyait la fin prochaine. Nous doutions un peu à cette époque qu'elle fût possible à court ou moyen terme. Elle se produisit quatre ou cinq ans après.

Enfin, dans cette conférence Molnar donne sur la Russie de toujours, sur la Mitteleuropa, sur la montée de l'Islam, sur les Etats-Unis d'Amérique, l'Allemagne et la France, des aperçus qui valent toujours pour le monde d'aujourd'hui, qui l'expliquent et l'éclairent avec une singulière acuité.  LFAR    

 

 

Sur Thomas Molnar l'on pourra lire la très courte notice de Wikipédia. 

Voir aussi la note que nous lui avions consacrée, l'année de sa mort (2010)

Commentaires

  • Passionnant document mais , à notre époque , n'existe t -il pas des moyens techniques pour " rafraichir " la qualité de l'image et du son ?
    Réussi à tenir 50 minutes ( la suite plus tard )
    Ce qui est dit de l'ex URSS pourrait être dit de l ' UE semble t-il ( en particulier on supporte de moins en moins d'entendre parler de cette chose )
    La distinction entre indépendance de l'information et liberté de l'information, exprime bien ce que l'on peut ressentir sans avoir pu en prendre conscience .
    Idem pour la vaine tentative d'éradiquer le sentiment national : l'UE commet la même erreur que l'URSS marxiste et cela contribue à son rejet .
    Difficile d'imaginer par contre le rôle que pourrait jouer le catholicisme à l Ouest ; on serait tenté de penser que c'est au pasteur de réunir le troupeau . Plus trivialement , c'est aux curés qu'il revient de remplir leurs églises et non aux laïcs de battre le rappel dans les grandes largeurs ( sauf à considérer que l 'on bascule dans le protestantisme ) Et puis , à l'Ouest , justement , n 'est ce pas l'inspiration chrétienne démocrate qui poussé vers l' unité européenne . La comparaison entre qui s'est passé là et ce que nous subissons trouve ici ses limites .
    Enfin , ce document date de l'époque Gorbatchev , il parait , à postériori , que le coté " providentiel " de ce personnage n'ait pas été bien perçu : sans lui , ni le Pape , ni les USA avec leur " supériorité militaire " , ni les " dissidents " ( qui ont aussi bien " savonné " la planche ) ne seraient venus à bout de cet empire
    [ Dans les années 70 , même une certaine droite laissait entendre qu'on ne pouvait aller contre le "sens de l' Histoire " . Nous y passerions aussi ! ]
    Il aura fallu aussi Boris Eltsine , providentiel également , malgré ses excès alcooliques présumés .
    Enfin Vladimir Poutine apportant le démenti à ceux qui veulent nous faire croire que l' Histoire se fait sans les grands personnages .

  • Avant tout merci pour votre commentaire qui m'a "obligé "à suivre .Le parallèle avec notre Europe que vous faites est juste .J'aime quand ce conférencier parle d'INFORMATION ENDOCTRINEMEMNT c'est excellent;;Ca vaut pour nous.
    En revanche nous avons le danger d'une religion que ces pays ne connaissaient pas .
    Merckel s'accroche ,!Leur Europe est bien présente .Bruxelles me fait penser à Moscou ..
    A vue humiaine je suis pessimiste !
    .

  • C'est en effet toujours actuel cette information endoctrinement , on a aussi l'information endormissement .
    pour revenir au document , la suite - parfois peu audible - évoque l ' islam comme future force du XXI e , par le biais d'une transition à propos du conflit afghan . Le comique , si l'on peut dire est cette auditrice affirmant préférer une victoire soviétique plutôt que musulmane car ils ( les russes ) sont blancs ...
    Pour l'Europe , ce sera à la nouvelle génération de traiter le problème ; lorsqu' elle percevra la duperie , l'UE devra en rabattre pour ne plus sauver que les apparences en évitant l'embrasement .

Écrire un commentaire

Optionnel