UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Patrick Buisson sur TV Libertes : « L’appel à la révolte identitaire »

 

LOGO LFAR.jpgNous plaçons en tête de notre parution de ce jour cet important entretien accordé par Patrick Buisson à TV Libertés [18.11] parce qu'il y développe une pensée politique forte, très ancrée dans l'actualité et, en beaucoup de points essentiels, très proche de cette école de pensée active  dont nous constituons très librement l'un des éléments. 

Nous avons évoqué par trois fois déjà dans Lafautearousseau, l'ouvrage de Patrick Buisson qui motive, en ce moment, ses interventions publiques répétées dans les principaux médias : « La Cause du peuple », qui est non seulement un succès de librairie, mais aussi, si l'on peut dire, un succès d'estime car unanimement salué comme un livre de réflexion et d'analyses profondes et de grande ampleur. Lafautearousseau a ainsi publié trois recensions de cet ouvrage : celles d'Hilaire de Crémiers, Eric Zemmour et Mathieu Bock-Côté. On pourra les relire si on le souhaite [Voir en notes].   

Hilaire de Crémiers clôt son analyse en ces termes : « Le commentaire s’élève jusqu’à la philosophie politique à laquelle sont malheureusement étrangers tous les protagonistes de ce mauvais drame*. C’est une leçon. Au-delà de Bernanos et de Péguy, il y a du Maurras et du Bainville dans ce livre magistral. »

Pour rester brefs, nous ne livrerons pas de commentaire de l'entretien qui suit. Nos lecteurs le feront peut-être tout aussi bien dans nos colonnes. Disons simplement que tous ceux d'entre nous qui sont engagés dans l'action politique pour la France - bien plus que pour un quelconque parti - notamment la jeunesse d'Action française qui monte - y trouveront de puissants éléments de réflexion.  Lafautearousseau  • 

* Il s'agit évidemment du drame politique actuel

 

TV Libertés

Cet entretien de 65' est une réalisation de TV Libertés, à qui, d'ailleurs, il convient de rendre hommage pour l'excellence de ses émissions. Il va sans dire que nous recommandons de suivre les programmes de cette excellente chaîne de réinformation.  

 

 A lire dans Lafautearousseau ...

Hilaire de Crémiers : La leçon politique de Patrick Buisson

Éric Zemmour : Patrick Buisson « La grande illusion »

Mathieu Bock-Côté : après la polémique, ce qui restera du livre de Patrick Buisson

 

Commentaires

  • Bonjour à toutes et à tous !
    Ce livre est excellent ,, un livre de fond de bibliliothéque contre la caste qui nous dirige.A le lire on comprend mieux pourquoi Monsieur Buisson a été tant attaqué par nos médias.;N'ayant aucun conseil à donner au lecteurs de la LFR je signale néanmoins que ce livre est important pour mieux comprendre l'impasse terrible vers laquelle nous mène la République ! Bien cordialement

  • Une de mes connaissances, m'avait parlé de ce livre, en y apportant une critique très personnelle : Patrick Buisson aurait un style ampoulé, redondant, etc...

    Elle a émoussé ma curiosité, et je l'ai lu. Sur la forme : cet homme possède un réel talent d'écrivain, son style est un régal, ses nombreuses références historiques nous aident à y voir plus clair dans les événements actuels.

    Sur le fond : il témoigne de la déliquescence de nos institutions, à commencer par le rôle du Président de la République, et de ses avatars actuels. On peut toujours se poser la question de savoir si en République un régime parlementaire serait préférable à un régime présidentiel, mais son portrait au vitriol de Sarkozy, nous oblige à revisiter le rôle "essentiel" ? du président de la république ou, comme Clémenceau le conseillait aux parlementaires : prenez le plus bête.
    Sarkozy est un homme intelligent, très, même, mais sa personnalité débordante a participé, tout comme ses prédécesseurs et son successeur, de l'éloignement du peuple vers la politique, parfaitement dégoûtés du comportement des politiciens au niveau national et international.

    Je note également le passage réjouissant où Sarkozy lors de sa visite du Pape, se rend au Vatican. Décrit avec beaucoup d'humour, par Patrick Buisson. Oui, cela vaut de le lire, même après les primaires de la droite.

  • Camelot et Bergerronnette confirment l'intérêt et l'excellence du livre de PB, que je n'ai pas encore lu. Mais là. Tous les avis concordent.
    En revanche, j'ai vu la vidéo de TVL et j'en suis très impressionné, très enthousiaste. Au fond, NKM avait raison : PB ne voulait pas faire gagner Sarkozy mais sinon les idées de Maurras, du moins des idées très proches. Tout ce qu'il dit de la philosophie du pouvoir et même de la prise du pouvoir, sa philosophie de l'Histoire, de ses cycles et de ses retours, est du plus haut intérêt.
    Nous mesurons là que nos idées sont dans les allées du pouvoir. En général, nous l'ignorons. Monck peut surgir à tout instant.

  • Bonjour chere Bergeronnette cher Benoît , il est possible que nos idées soient dans les allées du pouvoir mais elles ne sont guère mise en ..en oeuvre !
    Celà dit c'est un livre plein de citations latines !
    Pour le passage au Vatican je vous rejoins et aussi en Grande Bretagne ! C'est réjouissant à lire et c'est triste pour notre pays .
    Bien à vous

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL