Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

MONNAIE ET POUVOIR, LA MONNAIE, UN ENJEU GÉOPOLITIQUE

 

Le 25 décembre, sur TV Libertés, Olivier Pichon et Jean-Christophe Mounicq ont reçu Ludovic Greiling, journaliste, ancien collaborateur du Revenu français, spécialisé dans l'économie des grandes entreprises. Il travaille dans différents journaux, nationaux et internationaux ainsi qu'à Politique Magazine. [www.politiquemagazine.fr]

L'émission consiste en 40 minutes d'un entretien tout à fait remarquable et passionnant bien qu'il aborde un domaine considéré comme complexe, ardu et généralement mal connu. Ludovic Greiling a ici le mérite de le faire découvrir, avec simplicité, élégance et clarté. Et de faire toucher du doigt qu'il s'agit là d'un grand sujet éminemment géopolitique.

Cet entretien est une réalisation de TV Libertés, à qui, d'ailleurs, il convient de rendre hommage au passage pour l'excellente qualité de ses émissions. Il va sans dire que nous recommandons de suivre les programmes de cette excellente chaîne de télévision.  LFAR 

 

 

 

La présentation de TV Libertés

Olivier Pichon et Jean-Christophe Mounicq reçoivent Ludovic Greiling journaliste pour son livre Monnaie et pouvoir, les dessous du système bancaire et des crises financières, éditions APOPSIX. 

1ère partie : Actualité économique : la guerre monétaire (article de Politique Magazine).

- La vraie question n’est pas le taux de change mais avec quoi achetons-nous ? Toutes les monnaies sont dérivées du dollar.
- La Chine et la Russie sont entrées en guerre monétaire, feutrée pour la première ouverte pour la seconde.
- La monnaie est un enjeu géopolitique JC Trichet l’ex président de la BCE : « le processus européen et un processus politique ».
- Comment les fonds américains profitent du recyclage des $ aux USA.

2ème partie : Le livre : Monnaie et Pouvoir. La monnaie si proche et si lointaine.

- Retour sur la crise de 2008 quand le marché de la dette s’est arrêté.
- La monnaie sans contrepartie, dématérialisation et centralisation.
- Qui en profite ? L’oligarchie financière et la puissance publique.
- L’impôt gage de la dette, les bienfaits vénéneux des déficits.
- L’or toujours plus fort 2400 tonnes pour la France et 600 vendues par Sarkozy.

3ème partie : L’euro, un $ européen.

-  Une monnaie oligarchique : le rêve d’un état central.
-  Quand les Etats freinent les euros obligations.
-  Le cas de la Grèce : irrévocable euro !
- Les monnaies alternatives, monnaies « privées » bitcoin, Euskos…la liberté monétaire interdite.

TV Libertés  (Site recommandé)

Les commentaires sont fermés.