Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

A ceux qui nous découvrent (16) : Royalisme, Royauté et "ouverture" ou "fermeture" aux autres....

LAFAUTEAROUSSEAU sans inscription.jpg        Cette rubrique est destinée A ceux qui nous découvrent. Ils y trouveront une sorte de collection de mini textes, ou mini fiches, qui n'ont pas d'autre prétention que de servir de petits tracts d'appel, d'explication rapide et succincte de ce que sont et de ce que proposent les royalistes, destinés, donc, à ceux qui ne connaîtraient pas, ou mal, nos objectifs. Il ne peut s'agir là que d'une première présentation, d'une première accroche, qu'il faudra évidemment préciser, nuancer, approfondir par la suite.

              Plusieurs de ces notes ont, du reste, été conçues et rédigées à partir des questions, objections, demandes de renseignements ou de précisions etc... contenues dans des courriels qui nous ont été adressés.

            On pourrait, évidemment, dire les mêmes choses différemment, prendre d'autres exemples. Nous ne prétendons pas avoir la science infuse, ni asséner des vérités venues d'en haut.

            Il ne s'agit, répétons-le, que de courts textes de présentation générale, genre tracts, destinés à dégager l'essentiel...

            Aujourd'hui, nous allons proposer une sorte de réponse groupée à plusieurs personnes qui nous ont envoyé des messages pendant ces deux mois de vacances, et qui en fait, nous posaient toutes, à peu de choses près, la même question, sur le fond, s'entend....

        Parce que nous sommes contre toutes les délocalisations, y compris les délocalisations de populations, ces personnes qui ne nous connaissent pas, ou mal, ou qui ont été prévenues contre nous (manipulées, désinformées, comme on voudra...) pensent peut-être - et en tout cas nous demandent "si"... - que nous sommes, au mieux, indifférents, au pire, hostiles ou agressifs envers les autres peuples, cultures, coutumes etc... du vaste monde....

        Que répondre, sinon ce que nous avons déjà dit cent fois, ici même : ce n'est pas parce que l'on veut rendre ses enfants à l'Afrique et laisser grandir les enfants africains chez eux; ce n'est pas parce que l'on ne souhaite pas ajouter un handicap de plus - en l'occurrence, le déracinement - aux nombreux handicaps dont souffrent déjà les Africains pauvres; ce n'est pas parce que l'on souhaite traiter la pauvreté sur place plutôt que de la déplacer; bref, ce n'est pas pour cela - et au contraire... -que l'on est, par nature, fermé "aux autres"; que l'on est haineux, hostile, agressif, xénophobe ou autre.....

        Nous suggèrerons simplement à ceux qui se posent la question de se rendre dans notre CatégoriePDF à télécharger, à gauche de notre page d'accueil, en dessous des Liens et des Catégories : et d'y consulter le plan d'une conférence intitulée Contre la France métisse...pdf... : ils y trouveront, rapidement recapitulées, le rappel de quatre de nos traditions majeures, si l'on peut dire :

1. notre Tradition chrétienne : tous les hommes sont frères; un seul Créateur et un seul Sauveur pour tous : il semble superfétatoire de développer.....

2. notre Tradition romaine : voir Pierre Grimal ("La Civilisation Romaine" :"...plage brillante entre les ténèbres qui l'ont précédé et celles qui l'ont suivi.... l'Empire Romain c'est la Patrie Humaine...". Et ce n'est pas à nous, et pas chez les héritiers de la Gaule, où se trouve la "Provincia" qu'il faut vanter les mérites des rencontres et des alliances: l'Égyptien avec le Gaulois, le Roumain avec l'Africain...: mais précisément cette diversité était rendue possible et féconde par l'Unité spirituelle, linguistique, morale, "urbanistique" qui prévalait dans l'immense Empire... Aujourd'hui, on entasse de plus en plus de communautés, de plus en plus différentes, avec de moins en moins de choses en commun pour les unifier. C'est ce processus insensé qui ne peut pas marcher, et le dénoncer pour ce qu'il est - c'est-à-dire une aberration... - n'a rien à voir avec la xénophobie, la haine ou le racisme...

3. notre Tradition royale : les Rois accueillent des étrangers pour servir la France : le maréchal de Saxe, les Médicis, Mazarin; Lulli, Léonard de Vinci; et la famille royale est internationale par ses mariages...

4. notre Tradition militaire : les "Royal Étranger" ("Royal Irlandais", "Royal Allemand"...)culminant dans la magnifique intuition de Louis-Philippe créant la Légion Étrangère, unique au monde, qui récapitule et refonde cette grandiose Tradition. L'Armée Française ne dit-elle pas:

"Qui sait si l'Inconnu, qui dort sous l'arche immense / Mêlant sa gloire épique aux orgueils du passé, / N'est pas cet étranger, devenu Fils de France, / Non par le sang reçu, mais par le sang versé ?"

        Rappelons enfin à tous nos interlocuteurs, en ouvrant un peu plus le sujet, que, sous les Rois, on a par six fois donné tout le pouvoir (par le biais des Régences) à des femmes, et, dans quatre cas, à des femmes étrangères : Blanche de Castille (Régente deux fois pour Saint Louis), Anne de Beaujeu (pour Charles VIII), Louise de Savoie (pour François I°), Catherine de Médicis (pour Charles IX), Marie de Médicis (pour Louis XIII) et Anne d'Autriche (pour Louis XIV).

        Terminons donc cette réponse groupée sur une note d'humour : si la politique était un match de foot, l'équipe royale aurait déjà marqué six points, là où l'équipe républicaine reste desespérément à zéro, du moins pour l'instant : 8 siècles avant Ségolène, ce n'est pas seulement une Région que la Royauté a confié à une femme - parfois étrangère, de surcroît - : c'est la France ! Et pas à une seule femme, mais à six !  Et pas à une seule étrangère, mais à quatre !

        Voilà, chers amis qui vous posez des questions, qui relativise tous ces mots que l'on emploie aujourd'hui n'importe comment, et le plus souvent à tort et à travers; tous ces "désirs" (!) de parité, de féminisme, d'anti racisme, de non exclusion, de non discrimination, de non sexisme, d'ouverture à l'autre et quoi encore....

         Finalement, n'en viendrait-on pas à se demander quand est-ce qu'ils se sont trouvés, au fond, le mieux appliqués ? Et si c'était, à y bien regarder, durant notre ancienne Royauté ?.....

FLEUR DE LYS SAINT LOUIS KANSAS.jpg

Les commentaires sont fermés.