UA-147560259-1 UA-147538561-1

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Alimentaire/Santé

  • Chronique Alimentaire/Santé : Les huiles végétales, par Bayard (I/II).

    (Voici la première partie de cette chronique; vous pourrez en lire la suite - et la fin - jeudi prochain, 4 juin)

     

    Les huiles végétales regorgent de bienfaits. Mais lesquelles choisir en fonction des vertus attendues ?

    Utilisées à chaud pour la cuisson ou à froid en assaisonnement d'une salade ou de légumes, les huiles végétales rehaussent toujours le goût des aliments. Si cent grammes équivalent à 900 calories, les huiles ne sont pas nos ennemies pour autant. La consommation de certaines huiles végétales (celles riches en oméga-3) figure même sur la liste des nouvelles recommandations du Haut conseil de la santé publique, qui souhaite déterminer de nouveaux axes de communication concernant le comportement alimentaire des Français.

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Le Pain Blanc (le bannir ou le remplacer), par Bayard

    Le Pain Blanc (le bannir ou le remplacer)

    C'est un monument de nos cuisines, le monstre sacré des tables à manger, le meilleur ami des goûters (pour les grands, comme les petits).

    La baguette de pain blanc, la plus populaire des boulangeries, est la plus vendue en France ! Avec plus de 10 milliards de baguettes dévorées par an, les français raffolent de ce trésor national ! Toutes les secondes, ce ne sont pas moins de 320 baguettes qui sont consommées.

    Incontournable lors des repas, le pain blanc est utilisé comme accompagnement classique, pour saucer la fin d’une assiette, ou même pour faire un petit sandwich d’appoint.

    98026668_554552251924726_7925661145975750656_n.jpg

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Les pizzas industrielles pour votre santé, par Bayard

    Plat à l’origine typiquement italienne, la pizza est désormais servie dans de nombreux restaurants et fast-food, italiens ou pas.

    Elle est même vendue dans les rayons surgelés des grandes surfaces.

    Bref, elle est devenue un produit industriel qui a ses avantages et ses inconvénients.

    Vous n’avez pas le temps de cuisiner et votre choix finit par se porter sur une pizza industrielle, dont les avantages semblent nombreux, tant au niveau du temps, de la simplicité de préparation ou encore des coûts ?

    Mais que ce cache-t-il vraiment dans les pizzas industrielles ?

    De quoi sont composées les pizzas du supermarché ?

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Les dangers des sodas et autres boissons sucrées pour votre santé, par Bayard

    En été pour se désaltérer, en soirée pour faire des cocktails ou au goûter pour accompagner des biscuits… à tout moment de la journée et toute l’année, il se consomme 149 canettes de boissons sucrées par seconde en France.

    Si ce produit jouit d’une grande popularité sous toutes ses formes, bouteilles en plastique ou verres en carton, gourdes à emporter... les sodas et boissons sucrées sont pourtant très néfastes pour notre santé.

    Ils ont un impact indéniable sur l’obésité, mais pas que...

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Le manioc (bienfaits et méfaits, II/II), par Bayard

    Bonjour à tous ! Vous êtes de plus en plus nombreux à lire, à apprécier, à commenter cette Chronique, qui - c'est le moins que l'on puisse dire - et bien qu'elle soit encore assez récente, a incontestablement trouvé son public !...

    Je profite de cette intervention rapide pour remercier Bayard, qui apporte ainsi, avec ses conseils et ses démonstrations, un "plus" incontestable à notre quotidien, et répond de toute évidence à vos préoccupations, qui sont - et c'est heureux... - celles d'un nombre croissant de nos concitoyens : celles de manger sainement, des produits de qualité, en favorisant au maximum le local et les circuits courts...

    Aujourd'hui, c'est du manioc (bienfaits et méfaits) que va nous entretenir Bayard : je lui ai suggéré, vu la longueur obligée de sa chronique (et encore, me dit-il, il a "beaucoup coupé" !...) de séparer celle-ci en deux parties : vous avez donc pu lire, jeudi dernier, les bienfaits du manioc et, ce mercredi, voici exposés les méfaits du même manioc...

    Bonne lecture !

    François Davin, Blogmestre

    94688628_1579327435549296_1122514029504364544_n.jpg

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Le manioc (bienfaits et méfaits, I/II), par Bayard.

    Bonjour à tous ! Vous êtes de plus en plus nombreux à lire, à apprécier, à commenter cette Chronique, qui - c'est le moins que l'on puisse dire, et bien qu'elle soit encore assez récente - a incontestablement trouvé son public !...

    Je profite de cette intervention rapide pour remercier Bayard, qui apporte ainsi, avec ses conseils et ses démonstrations, un "plus" incontestable à notre quotidien, et répond de toute évidence à vos préoccupations, qui sont - et c'est heureux... - celles d'un nombre croissant de nos concitoyens : celles de manger sainement, des produits de qualité, en favorisant au maximum le local et les circuits courts...

    Aujourd'hui, c'est du manioc (bienfaits et méfaits) que va nous entretenir Bayard : je lui ai suggéré, vu la longueur obligée de sa chronique (et encore, me dit-il, il a "beaucoup coupé" !...) de séparer celle-ci en deux parties : vous trouverez donc, aujourd'hui, exposés les bienfaits du manioc et, jeudi prochain, même endroit, les méfaits du même manioc...

    Bonne lecture !

    François Davin, Blogmestre

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : l'arachide (bienfaits et méfaits), par Bayard.

    L’arachide fut historiquement et demeure le symbole de l’agriculture sénégalaise. Dès le 19ème siècle, elle était exportée déjà vers l’occident et notamment en France.

    Son usage est multiple ; de la cacahuète d’apéritif à l’aliment pour le bétail en passant par l’huile, elle est aussi bien utilisée dans la cuisine que dans la fabrication du savon.

    La culture de l’arachide permet à près de la moitié de la population sénégalaise de vivre. Les débouchées de cette filière sont cependant de plus en plus menacés par la culture d’autres oléagineux, souvent subventionnés et supportés par d’importantes campagnes médiatiques sans oublier le recours aux OGM, interdits au Sénégal.

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : les noyaux et les pépins (nocifs ou inoffensifs), par Bayard.

    Les fruits, alliés d’une alimentation saine et équilibrée, peuvent cependant aussi... nous rendre très malade. Certains sont acides, voire toxiques, d'autres totalement incompatibles avec des traitements courants.

    Des noyaux toxiques

    Nous connaissons tous les nombreuses vertus des fruits pour la santé. On entend en revanche rarement parler de fruits à éviter lorsqu'on est sous traitement médicamenteux, ou encore des règles à respecter pour qu'ils ne nous rendent pas malade.

    A tort, car les fruits et légumes comportent de vrais risques.

    Parmi les risques méconnus des fruits, il y a d'abord ceux que comportent leurs noyaux. Certaines personnes auront effectivement tendance à croquer un peu, voire beaucoup le noyau de leurs fruits. Elles ne devraient pas...

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : la rhubarbe, bienfaits et méfaits, par Bayard.

    1. Petite histoire de la rhubarbe

    D’où vient la rhubarbe ?

    Le nom « rhubarbe » vient d’une déformation du mot latin « rheubarbum », qui lui-même vient du nom grec « rheum barbarum ». « Rheum » est un dérivé de « Rha » qui, autrefois, désignait la Volga, le fleuve au bord des berges duquel poussait la plante. Quant au terme « barbarum », il signifie « barbare », car cette plante n'était alors consommée et appréciée que par les peuples étrangers.

    Les différentes espèces de la rhubarbe viennent de la Chine, de la Sibérie, de la Mongolie et de la Russie. Les premières utilisations répertoriées datent de 2700 ans avant notre ère - en Chine - pour les vertus thérapeutiques de la racine.

    Cette plante est arrivée en Europe de l’Ouest grâce au voyage en Asie de Marco Polo au XVIe siècle. Mais les Européens ne se servaient de cette plante que pour ses vertus médicinales, surtout pour les maladies vénériennes.

    La rhubarbe n’a été utilisée pour des préparations culinaires qu’à partir du XVIIe siècle. Ce sont les Anglais qui ont commencé à la cuisiner.

    La France n'a commencé à la cultiver qu’à partir du XIXe siècle. Elle s’est très bien acclimatée dans le Nord et l’Est de la France.

    91396817_505879866957800_7533902567428849664_n.jpg

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Les méfaits de l'industrie agro-alimentaire, par Bayard

    Les méfaits de l'industrie agro-alimentaire

    Le secteur de l'Agro-Alimentaire rend les humains et la Terre malades.

    Faisons donc ensemble un petit tour d'horizon de ses néfastes actions :

    ∗ Inciter, par des techniques de communications outrancières, à la surconsommation alimentaire, au-delà des nécessités physiologiques, en oubliant la notion de « frugalité ».

    ∗ Provoquer le grignotage, grâce à une publicité visuelle de chaque instant, en faisant oublier le processus de la sensation de faim qui devrait indiquer, à chaque individu, le moment de manger.

    Culpabiliser les parents qui tentent de refuser à leurs enfants les préparations que l' industrie alimentaire leur présente comme une fête !

    Nous voilà donc devant les trois grandes forces de l'industrie de l'agro alimentaire :

    Inciter, Provoquer, Culpabiliser !

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Conserves maison, gare au botulisme, par Bayard

    Pâté de faisan, jambon cru, terrine de porc, conserves de haricots verts ou d’asperges... Quand ils sont préparés à la maison, ces aliments peuvent être contaminés par toutes sortes de micro-organismes. Parmi eux, les bactéries Clostridium botulinum sont capables de fabriquer une neurotoxine qui, en l’absence de traitement, entraîne progressivement une paralysie complète du corps. C’est ce qu’on appelle le botulisme.

    Beaucoup de personnes adorent réaliser elles-mêmes leurs conserves de fruits ou de légumes, pour les stocker dans l’huile ou les faire fermenter. Cela ne va certainement pas sans risques : si la préparation des conserves et la fermentation ne se déroulent pas correctement, des bactéries pathogènes peuvent se développer.

    Un cas courant est Clostridium botulinum, la bactérie qui cause le botulisme. Il faut faire preuve de la plus grande prudence : pour les légumes et la viande, la congélation reste le meilleur moyen de conservation, d’autant qu’elle maintient le goût et les bienfaits nutritionnels des aliments.

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : la salmonelle dans nos aliments, par Bayard

    La salmonellose est une maladie infectieuse provoquée par des bactéries de type Salmonella. La contamination se fait le plus souvent par la consommation d'aliments infectés. C'est une des principales causes d'intoxication alimentaire. Symptômes typiques, traitements nécessaires...

    Voici l'essentiel à savoir.

    Qu'est-ce que la salmonelle ?

    La Salmonelle est une bactérie à l'origine des salmonelloses et de la fièvre typhoïde et paratyphoïde. Le nombre de salmonelloses à tendance à augmenter dans les pays industrialisés. On estime que 15% des Salmonelles sont importées en Europe suite à des voyages en Afrique ou en Asie.

    À noter que 90% des reptiles, des oiseaux et des animaux de compagnie sont porteurs de Salmonelles et qu'ils peuvent la transmettre à leur propriétaire.

    Pour ce qui est des Salmonelles responsables de la fièvre typhoïde et paratyphoïde, 17 millions d'infections sont recensées chaque année dans le monde, cette fois surtout dans les pays pauvres.

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : Insectes, porc et bœuf cachés dans nos aliments, par Bayard

    Insectes, porc, bœuf, etc. : toutes sortes de bestioles se cachent dans nos aliments et boissons sans que nous le sachions.

    Les industriels de l’agroalimentaire les utilisent à dessein mais se gardent bien de l’indiquer clairement aux consommateurs et consommatrices.

    Des produits connus - dont Yoplait et son Panier 0% aux fruits rouges - contiennent de la gélatine de bœuf mais ne le signalent pas...

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : l'eau en bouteille, par Bayard

    93% des eaux en bouteille de 11 marques contenaient des microplastiques, dans une quantité variable mais en moyenne deux fois plus élevée que dans l’eau du robinet, selon une nouvelle étude.

    Les risques pour la santé restent encore très peu connus.

    L’eau en bouteille deux fois plus contaminée par des particules de plastique qu’au robinet...

    93% des plus de 250 échantillons d’eau en bouteille de 11 marques testés contenaient de minuscules particules de plastique dont les dangers sur la santé sont méconnus, dans des quantités deux fois supérieure à celles détectées dans l’eau du robinet.

    Des chercheurs ont mené ces tests dans neuf pays dont le Liban, l’Inde ou les Etats-Unis, sous la conduite de Sherri Mason, professeure à l’université de l’Etat de New York à Fredonia.

    L’eau en bouteilles est « le marché des boissons le plus dynamique au monde, évalué à 147 milliards de dollars américains par an ».

    87394596_2484466075111623_5547885564927148032_n.jpg

    Lire la suite

  • Chronique Alimentaire/Santé : les aliments au soja, par Bayard

    Les isoflavones du soja, de potentiels perturbateurs endocriniens !

    Le soja, alternative pour les personnes souhaitant limiter leur consommation de viande, est aussi une source importante de phytoœstrogènes, appelés isoflavones dans le cas du soja.

    Ces substances, dont la structure moléculaire est proche d’une hormone naturelle du corps humain, pourraient être des perturbateurs endocriniens et favoriser certains cancers, voire agir sur le fœtus, le jeune enfant ou la fertilité.

    L’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail) avait émis dès 2005 un avis pour limiter la présence de ces substances et mieux informer les consommateurs.

    Lire la suite

Le quotidien royaliste sur la toile - ISSN 2490-9580 - SITE OFFICIEL